Notons d’abord que les partisans de l’avortement n’ont obtenu que 42 % des inscrits en Irlande (1 429 981 voix pour 3 367 556 insctrits). Il ne sont donc pas vraiment majoritaires. Ils n’ont gagné que grâce aux 36% des inscrits qui se sont abstenus.
Les opposants à l’avortement ont obtenu 723 632 NON (33,6% des suffrages exprimés, contre 66,4% des suffrages exprimés pour les oui).
La campagne des opposants à l’avortement a été en partie efficace car, lorsque la campagne a commencé à l’automne dernier, les partisans de l’avortement étaient donné à plus de 50% des inscrits. Ils n’ont pas hésité à dénoncer l’avortement pour ce qu’il est, c’est-à-dire un meurtre. Ils ont également montré l’horreur de l’avortement par des photos d’enfants avortés.
Les partisans de l’avortement ont eux, bénéficié d’une publicité massive et coûteuse, notamment de la part des entreprises du milliardaire Soros. Il y a peut-être moyen de contester le résultat du vote car, rappelons-le, la loi irlandaise interdit aux entreprises étrangères (publiques ou privées) de financer une campagne électorale en Irlande.
Par ailleurs, le comté de Donegal a voté non à l’avortement à 52% des suffrages exprimés (35 091 NON pour 32 559 oui). C’est malheureusement le seul à avoir voté non. Il sauve néanmoins l’honneur.
La modification de la constitution qui devrait donc avoir lieu n’indique pas, toutefois, à quel point l’avortement va être légalisé. Cela dépendra des résultats des « discussions » parlementaires à venir.
Continuons donc à prier et à faire des sacrifices pour sauver le plus possible d’enfants à naître en Irlande. Et en France aussi, bien sûr.
G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :