Un remaniement ministériel qui en laisse plus d’un perplexes dans le camp de la macronie et ailleurs.

Notamment à cause de la nomination controversée de Sibeth Ndiaye comme porte-parole du gouvernement. Cette dernière est restée célèbre grâce à sa phrase où elle assume « mentir » pour protéger le « chef ». En juillet 2017, un article de L’Express assurait que cette proche du président de la République, à ses côtés depuis ses débuts, assume de ne pas dire la vérité pour le défendre. “J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président”, aurait-elle déclaré au journaliste de l’hebdomadaire.

La tête de liste aux européennes pour la France Insoumise Manon Aubry a ironisé sur Europe 1 :

“Je me souviens de sa déclaration qui disait qu’elle assume mentir pour protéger le président de la République (…) elle est plutôt bien adaptée à la fonction qu’on lui demande, je pense qu’elle trouvera toute sa place dans ce gouvernement”. 

Jordan Bardella, tête de liste pour le Rassemblement National, a taclé sur Twitter :

“Les donneurs de leçons macroniens, autoproclamés pourfendeurs de #FakeNews, viennent donc de nommer comme porte-parole du gouvernement une menteuse professionnelle : ça doit être ça le en même temps.”  

Un remaniement “technique” avec la nomination de deux des proches collaborateurs de Macron, Sibeth Ndiaye et Cédric O, respectivement porte-parole du gouvernement et secrétaire d’État au numérique, qui a fait s’exclamer hier un ministre en place depuis le début du quinquennat :

“On est chez les fous !”.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

6 commentaires

  1. Blancs noirs et bronzés manque plus que 2 ou 3 chinois pour compléter la colorisation de ce GVT !

    Je vais me présenter à Dakar . On verra quel accueil j’aurai

  2. jaliquet says:

    Nous sommes tombes bien bas !!!!

  3. Isabelle P says:

    Euh, du coup il faut changer l’intitulé de sa fonction, porte-parole, ça marche pas…
    Porte-mensonge serait plus adapté.
    “La parole, c’est l’homme” disait un vieux gitan.

  4. Soupape says:

    TOUS les politiques, sans exception, sont des professionnels du Mensonge.

    Tout politique qui ne ment PAS, est écarté de la Comédie,
    car il nuirait au Mensonge Unique … que doit défendre chaque politique …

    Or TOUS ces Menteurs Réunis … nous promettent … qu’ils vont rendre le monde meilleur !

    Mais il n’y a plus guère que les fra massânes, … pour croire à de telles chimères !

    Donc, Vivement le RETOUR de Jésus-Christ ! Le Seul, le Vrai !

    Seigneur, met nous dans TA Vérité !
    Seigneur, délivre nous du Mensonge Universel !
    Seigneur, permet nous de nous Repentir, pendant qu’il est encore temps !
    Seigneur, aide nous à ÊTRE ce que tu as voulu que nous SOYONS !

  5. Une menteuse de plus ou de moins, en France, on ne les compte plus. La république elle-même n’est que mensonge permanent.

  6. daflon says:

    Il fallait bien au gvt un nègre ou un bicot pour montrer sa volonté “d’ouverture” sur le monde. il a choisi une grosse menteuse dévouée corps et âme (pour l’âme je ne suis pas sûr!) à son gourou ben macron, l’ami des bronzés. elle sera donc son”pôte paoles”. On va bien s’amuser.