Robert Fico confirme en vidéo qu'il a été ciblé pour son non-soutien à l'Ukraine

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a fait une déclaration vidéo – la première depuis l’attentat dont il a été la victime – au cours de laquelle il estime avoir été pris pour cible en raison de sa position sur l’Ukraine contraire au courant dominant européen. Il a aussi déclaré qu’il n’a aucune haine envers l’homme qui l’a grièvement blessé il y a trois semaines. “Je lui pardonne”, a-t-il déclaré lors de son discours de 14 minutes dans sa version d’origine.

Le discours préenregistré mis en ligne sur les réseaux sociaux de Robert Fico a aussi critiqué l’attitude des médias dépendants de Soros.

Robert Fico est un leader politique qui n’a pas hésité à dénoncer la “conspiration von der Leyen – Pfizer” et à s’opposer à l’aide militaire à l’Ukraine.

Cette vidéo montre qu’il se remet de ses multiples blessures après avoir notamment reçu une balle dans l’abdomen alors qu’il saluait ses partisans le 15 mai dans la ville de Handlova.

Apparemment en bonne forme au moment où il parlait, Robert Fico s’est engagé à reprendre le travail dans environ un mois.

Une tentative d’assassinat téléguidée

Robert Fico a fustigé l’opposition et les médias des réseaux Soros, déclarant au sujet de son agresseur : “Après tout, il est évident qu’il n’était qu’un messager du mal et de la haine politique”.

Fico a mis fin à l’aide militaire de son pays à l’Ukraine après que son gouvernement de coalition a prêté serment le 25 octobre. Il s’oppose également aux sanctions de l’UE contre la Russie et veut empêcher l’Ukraine de rejoindre l’OTAN.

“C’est cruel de dire cela, mais le droit d’avoir une opinion différente a cessé d’exister dans l’Union européenne”, a-t-il déclaré, accusant des pays occidentaux non précisés d’être responsables de l’attentat qui l’a visé.

Fico est sorti de l’hôpital de Banska Bystrica la semaine dernière et a été emmené chez lui à Bratislava, où il continue de se remettre sur pied.

Pierre-Alain Depauw

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est en vente sur MCP.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !