Don Michele Falabretti, le responsable de la Pastorale des jeunes à la CEI
Don Michele Falabretti, le responsable de la Pastorale des jeunes à la CEI

Jubilé des migrants, jubilé des vieux, jubilé des jeunes, l’année de la miséricorde se décline sous tous les noms et…toutes les couleurs.

Pour le Jubilé des jeunes du 23 avril prochain, si la présentatrice italienne proposée a été évincée car trop provocatrice, le concert pop prévu au Stade Olympique de Rome par la Pastorale des Jeunes de la CEI (Conférence épiscopale italienne) accueillera des artistes très branchés : Rocco Hunt et Dear Jack, Francesca Michielin, Debora Iurato, Lorenzo Fragola, Giovanni Caccamo, Shari, Benji et Fede, rappeurs, rockeurs, auteurs de textes et chansons contraires à la morale catholique, militants infatigables, certains avec leurs rubans de couleur au dernier festival très gay-friendly de Sanremo, des droits homosexuels et du « mariage » gay ! 

« L’Église doit s’ouvrir, dialoguer avec tous, même avec ceux qui ont des exigences culturelles différentes des nôtres » a expliqué, au quotidien La Republica, Don Michele Falabretti, le responsable de la Pastorale des jeunes à la CEI. 

Entre concert pop et rubans arc-en-ciel, le jubilé des Jeunes sera tout…sauf catholique !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :