Comme Médias Presse Info l’écrivait il y a quelques instants, les informations inquiétantes se succèdent au sujet des effets secondaires du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca. C’est maintenant l’hôpital de Saint-Lô qui vient d’annoncer la suspension de la vaccination AstraZeneca en raison de vingt de ses soignants ayant signalé des effets secondaires.

Sur la cinquantaine de membres du personnel vaccinés, c’est donc un peu moins de la moitié qui souffrent de fortes fièvres, dont certaines frôlent les quarante degrés. D’autres effets secondaires sont également signalés ; certains soignants sont en arrêt maladie.

“Trois vaccinés hier en service néphrologie et ça donne trois arrêts de travail aujourd’hui”, confie une source proche de l’hôpital.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :