Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Nicolas de Myre né en Lycie, ancienne régie de l’actuelle Turquie, vers 270 et décédé le 6 décembre 335. Orphelin élevé par son oncle, il devient évêque de Myre en 300, et accomplit alors de nombreux miracles. Saint Nicolas surnommé le thaumaturge guérit un aveugle ; fait jaillir une source à Césarée ; sauve de la famine les habitants de Myre ; fait libérer trois innocents condamnés à mort ; se montre à des matelots en danger qui l’ont appelé à leur secours pour les sauver ; détruit les temples des idoles ; chasse les démons et opère de nombreuses guérisons. Son rayonnement est immense dans la chrétienté !

Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Saint Nicolas apparaissant à des matelots en pleine tempête (Source BnF)

Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Ilia Repine, 1888, Saint Nicolas arrêtant le bourreau

La « Dextre bénissante » de saint Nicolas arrive en Lorraine

Ses reliques produisent une huile jugée miraculeuse appelée « la manne de saint Nicolas » et qui émane de ses ossements en continu. Un jour, craignant une invasion turque de l’Asie Mineure, des marins de Bari, au sud de l’Italie, vont chercher le corps de saint Nicolas entreposé à Myre, et le ramènent dans leur ville le 9 mai 1087.
C’est très peu de temps après cette Translation, en 1098, qu’un noble lorrain de retour de croisade, Aubert de Varangéville, s’empara d’une phalange du saint dite « Dextre bénissante ». Il décide de l’entreposer dans la chapelle du château de Port petit village près de Nancy, qui deviendra Saint-Nicolas-de Port.

Premier miracle de saint Nicolas en Lorraine : un croisé prisonnier libéré !

Le premier miracle survint le 6 décembre 1240 : on raconte que le seigneur de Réchicourt, parti en croisade et retenu longtemps prisonnier des infidèles à Gaza, pria tant et tant l’évêque saint Nicolas qu’il se retrouva miraculeusement transporté sur le parvis de l’ancienne église de Port ! Puis les miracles et les guérisons générant de nouveaux pèlerinages, les ducs de Lorraine placent leur terre sous la protection du grand saint Nicolas.

Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Délivré de ses chaînes, Cunon de Réchicourt agenouillé devant saint Nicolas
vitrail d’Émile Richard, Nancy, 1893
Église Saint-Joseph de Nancy

Pèlerinage de saint Jeanne d’Arc

C’est en février 1429 que sainte Jeanne d’Arc est venue à Saint-Nicolas-de-Port vénérer « la phalange bénissante » de saint Nicolas, protecteur des voyageurs, probablement à l’occasion d’une rencontre avec le duc de Lorraine avant son départ pour Chinon.

Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Tableau évoquant le passage de sainte Jeanne d’Arc dans la Basilique Saint-Nicolas-de-Port

1477, saint patron des Lorrains

C’est officiellement après la bataille de Nancy le 5 janvier 1477, remportée par le Duc de Lorraine sur les Bourguignons de Charles le Téméraire, que saint Nicolas devient le saint patron des Lorrains. En effet le duc René II de Lorraine avait placé son armée de 20 000 sous la protection de la Vierge Marie et de saint Nicolas, lors de leur passage à Saint-Nicolas-de-Port.

Saint Nicolas, patron des Lorrains, de saint Louis et de sainte Jeanne d’Arc !

Saint Nicolas, protecteur de saint Louis roi de France

Alors que saint Louis est pris dans une violente tempête en rentrant de la cinquième croisade, le sire de Joinville suggère à la reine d’offrir une nef d’argent à l’église de Port. Alors la tempête s’apaise, et la reine fait alors fabriquer cet ex-voto que Joinville apporte lui-même à la basilique en 1254 !

St Nicolas

Saint patron de nombreux corps sociaux !

Modèle de sainteté, champion dans les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles, les miracles attribués à saint Nicolas sont si nombreux, qu’il devint le saint patron des enfants, des écoliers, des commerçants qui comme lui voyageaient beaucoup, des boulangers qui rivalisent de créativité dans leurs biscuits à son effigie, des marins, des prisonniers (rappelons qu’il fut emprisonné par les Romains), des avocats, des parfumeurs, des apothicaires et des célibataires.

Pour en savoir plus sur ses nombreux patronages, vous pouvez écouter la chronique de France bleu Lorraine Nord (durée 2mn) : « St Nicolas est saint patron de bien des gens en plus d’être le saint patron des lorraines et des lorrains » : https://www.francebleu.fr/emissions/c-est-ici/sud-lorraine/st-nicolas-est-un-cumulard

Saint Nicolas est fêté par un grand nombre de nations européennes : la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l’Autriche et les pays orthodoxes qui ont une grande vénération pour ce saint, véritable trait d’union entre l’Orient et l’Occident.

Joyeuse saint Nicolas !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup