Consacrée au Seigneur par son vœu de virginité et cependant obligée de se marier à un jeune patricien païen du nom de Valérien, Cécile, dès le soir des noces, avertit son mari qu’elle appartenait toute à Dieu et qu’un ange veillait sur elle pour la protéger ; et Valérien ayant déclaré qu’il croirait en Jésus-Christ s’il voyait l’ange, Cécile l’envoya aux catacombes trouver le Pape Urbain qui s’y cachait.

Urbain le baptisa et Valérien vit l’ange. Tiburce, frère de Valérien, se fit également baptiser et lui aussi vit l’ange de Cécile. Peu de temps après, tous deux furent arrêtés et martyrisés ; Cécile elle-même fut condamnée à la décapitation et frappée à mort dans sa propre maison. Valérien et son frère Tiburce furent bientôt dénoncés et eurent la tête tranchée.

Peu de temps après Valérien, Cécile fut arrêtée et amenée devant le préfet pour avoir enterré les corps de son mari et de Tiburce. Elle n’eut pas d’autres choix que la vénération des dieux païens ou la mort. Après une glorieuse profession de foi, elle fut condamnée à mort. A la vue de Cécile, le soldat envoyé frappa à trois reprises, mais en vain. La loi romaine interdisant le quatrième coup, elle fut abandonnée profondément mutilée et agonisa trois jours.

Elle mourut le 22 novembre de l’an 230. Sainte Cécile est la patronne de la musique, des musiciens, des compositeurs, des luthiers, des chanteurs et des poètes. Elle possédait tous les dons de grâce, de beauté et d’innocence qu’une jeune fille pouvait avoir. Riche et cultivée, elle était fervente des arts et avait un talent tout particulier pour la musique. En allant au martyre, Cécile entendit la musique de Dieu et se mit à interpréter des chants mélodieux, ce qui fit d’elle la figure emblématique des musiciens, puis des autres artistes. On raconte qu’elle possédait une très belle voix dont elle se servait pour chanter les louanges du Seigneur.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés