Sur les réseaux sociaux, le ministre Matteo Salvini lance un message clair :

« Au cours de ces dernières heures, 135 migrants, presque tous tunisiens, ont débarqué à Lampedusa, via 13 embarcations.
Ils ont gaspillé de l’argent, du temps et de la fatigue, ils seront renvoyés chez eux dans les jours à venir !
En Italie, on entre avec une permission, la fête est finie. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Cadoudal says:

    ces propos contrarient fortement le programme impérieux de la Révolution talmudique .

    les couteaux vont bientôt être tirés

    ce Salvini risque de finir pendu à Nuremberg, comme Bête Immonde, avec la bénédiction de Dingoglio

    • pamino says:

      Hm, les Nurembergeois sont des protestants programmés pour faire le contraire de ce qui plait au Vatican. Il se peut que Salvini vainque avec son sourire là où Tilly échoua avec son épée.

  2. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Je ne savais pas qu’en Tunisie il y avait des persécutions et que les habitants voulaient quitter ce pays et se réfugier en Europe.
    Alors à quoi à servi cette révolution arabe ?

    • Joséphine says:

      Me pose la même question que vous…

  3. Joséphine says:

    BRAVO Salvini, la Tunisie doit garder ses brebis galeuses.

  4. Gauvain says:

    Aujourd’hui ,
    la flottille navigue vers l’Espagne avec l’accord et l’argent (le notre) de Bruxelles …
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L583xH396/kkjpg-13df1313df-461d0.jpg

  5. Et comme le téléphone arabe marche bien, ils ne viendront plus emmerder les Italiens. Tant qu’ils y a les connards de gauchistes en Espagne, qu’ils les récupèrent tous.
    Pourvu que Salvini ne nous joue pas la comédie et ne les laisse pas entrer ailleurs.
    A propos, il y a au moins un passeur ou un sous-fifre des passeurs à bord. Les bateaux repartent sans lui et il fait 15 ans de taule en Italie (trafic d’êtres humains). Idem pour les membres des associations “humanitaires”. Le problème serait vite réglé.

  6. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Les barcelonais avaient manifesté pour accueillir des migrants, ils le leur ont rendu à leur façon, par un attentat à la voiture bélier avant de se faire sauter dans une villa.

  7. anne collay says:

    Les Espagnols vont vite comprendre mais quant à se débarrasser des socialistes, ça va être dur…