Le ministre italien Matteo Salvini a accordé un entretien au quotidien Corriere della Sera, dans lequel il répond à l’appel du Pape à plus « d’humanité » à l’égard des immigrés illégaux.

Le Pape a appelé à plus d’humanité envers les migrants, cela vous interpelle-t-il ?
Non, car moins de départs, ça veut dire moins de morts: la politique ce n’est pas que de l’émotion, c’est aussi des chiffres. De 2014 à 2016 il y a eu plus de 15.000 morts en Méditerranée , tandis que cette année, à ce jour il y en a eu 1.100. Ça veut dire que moins il y a de personnes qui partent, moins il en aura qui risquent de mourir. L’appel du Pape, je l’applique par des actions concrètes et en dépensant réellement de l’argent en Afrique: le Plan d’investissement, c’est trop peu et trop tard, mais c’est la voie à suivre.

C’est votre première participation à un gouvernement, comment trouvez-vous la machine d’Etat ?
(…) J’ai trouvé en projet la dépense de dizaines de millions d’euros pour accueillir de nouvelles migrations, je peux vous dire que nous les avons réorientés vers la sécurité et le rapatriement [des migrants]. J’ai demandé la révision de tous les contrats avec les Centres pour migrants

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :