Samedi matin à 11h, les catholiques fidèles du pays messin sont venus prier un chapelet en réparation des scandales perpétrés récemment en ses murs. Le chanoine ne s’est pas joint aux priants ni le sacristain, bien qu’il surveillait le bon déroulement de l’action réparatrice. Les chants de nos ancêtres ont résonné rappelant le cri du cœur de nos ancêtres francs : Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat !
Sancte Remigius, ora pro nobis !

Source : NeoSalva

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :