Ancien parlementaire et spécialiste des questions géopolitiques touchant à la Russie, Ivan Blot répond à Arnaud de La Grange, directeur-adjoint de la rédaction du Figaro dont l’éditorial de ce matin aborde les sanctions diplomatiques russes à l’égard des Etats-Unis.

Cher monsieur,

Vous écrivez dans votre éditorial de ce matin du Figaro que Poutine “s’évertue à déstabiliser les démocraties occidentales”. Expliquez moi comment ? Quel Maidan à été provoqué par les Russes ? C’est Merkel et non Poutine qui a fait entrer un million d’immigrés dont beaucoup de terroristes virtuels en Allemagne : cela, c’est déstabilisateur pour une démocratie ! Je sais bien qu’il faut absolument dire du mal de Poutine pour sauver sa carrière mais encore faut-il utiliser des arguments vraisemblables !!!!

Il n’y a pas de malédiction diplomatique sauf pour les gens superstitieux. Vous savez bien que l’Amérique est sujette à des bouffées d’hystérie collective. Bouffée anti noire ( KKK. Et loi du Lynch), bouffée anti alcool ( la loi stupide et totalitaire de la prohibition de l’alcool), bouffée du Maccarthisme, et maintenant bouffée russophobe. Ces bouffées sont toujours lancées au départ par une oligarchie intéressée. Il faut cesser d’idéaliser l’Amérique, qui après tout, glorifie dans le nom de sa capitale un propriétaire d’esclaves particulièrement acharné : Washington. ( lire son histoire détaillée).

Bien cordialement et lisez un bon livre sur l’histoire des USA !

Ivan Blot

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires