“Je n’accepterai jamais aucun accord avec le FN, ni local, ni régional, ni national”, car “la Shoah n’est pas un détail et la torture n’est jamais justifiable. On ne combat pas le terrorisme avec les méthodes des terroristes” aurait affirmé Nicolas Sarkozy le 13 décembre 2014 lors d’une réunion des cadres UMP.

Ramener le FN à des propos tenus par Jean-Marie Le Pen il y a 30 ans montre le peu d’arguments qu’il reste à Nicolas Sarkozy pour ne pas répondre au souhait d’une écrasante majorité d’électeurs de l’UMP qui souhaitent des alliances avec le FN, mais il est vrai que le PS sera tellement bas en 2017 que l’UMP n’aura besoin d’alliance avec personne. Quand aux supposées méthodes terroristes de Marine Le Pen, on aimerait connaitre la décision de M. Sarkozy détenant un terroriste ayant caché une bombe prête à exploser dans un lieu fréquenté. Et puis, monsieur Sarkozy est plutôt mal placé en la matière, s’étant fait financer sa campagne électorale par un certain Kadhafi et le remerciant en faisant le nécessaire pour qu’il soit éliminé…

D’un autre côté, Nicolas Sarkozy sait aussi qu’il ne pourra refaire le coût de 2007 en siphonnant les voix du FN, la présence de Marine Le Pen au second tour étant acquise. Il ne reste à Sarkozy qu’à vouloir ramasser les électeurs du centre et de gauche, coupant la route à Alain Juppé, et ralliant les déçus par millions du quinquennat Hollande.

Bref, démagogie et petits calculs politiciens, voilà les fruits de notre système soit-disant démocratique. Une absence : le souci du bien commun.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :