La nouvelle mise en examen de Nicolas Sarkozy dans le cadre des frais de sa campagne présidentielle de 2012 pourrait bien être le coup fatal mettant fin à ses possibilités d’emporter la primaire du parti Les Républicains en vue de 2017.

Si ses adversaires au sein de son propre parti ont de quoi se réjouir, il faut cependant garder à l’esprit l’étonnante capacité de rebondissement de Sarkozy, même dans les pires situations. D’autant que ses rivaux ne sont pas exempts de démêlés avec la justice…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :