Woody Allen, Roman Polanski, Harvey Weinstein ont tous les trois quelque chose en commun, et ce n’est pas que ce que vous croyez…

Ces stars de Hollywood, réalisateurs, acteurs, producteurs sont accusés et/ou reconnus de viols, le dernier en date sur cette liste étant Weinstein, le soutien actif aux dernières élections américaines de Hillary Clinton comme il le fut de Barack Obama. Celui qui fut l’un des producteurs les plus influents de Hollywood, qui pouvait faire ou défaire une carrière, est aujourd’hui accusé d’être un prédateur sexuel. Il doit faire face à de nombreuses plaintes pour agressions sexuelles ou viols émanant d’actrices vedettes. Certaines d’entre elles ont cependant gagné leur renommée en échange de ce genre de faveurs obscènes. Faveurs contre faveurs ! Derrière les coulisses de l’American Dream, c’est le cauchemar de la prostitution consentie pour obtenir une place au soleil hollywoodien. L’argent achète tout !

Toute cette affaire d’actrices qui se déclarent, parvenues en haut de la célébrité à paillettes, avoir été agressées ou violées par un satyre dégueulasse dont elles ont obtenu les bonnes grâces carriéristes qui se sont métamorphosées en milliards de dollars sonnants et trébuchants, pour les unes et l’autre, n’est qu’une sale histoire d’une sacrée bande d’hypocrites, toujours en première ligne pour donner des leçons de morale arc-en-ciel, femministe et gauchiste !

Au moment de la sordide affaire Polanski, Harvey Weinstein, le « Dieu » de la gauchiste Meryl Streep, faisait partie des ardents défenseurs du réalisateur franco-polonais. On comprend aujourd’hui pourquoi. Ce n’était pas uniquement une histoire de soutien entre coreligionnaires masculins, certaines turpitudes créent des liens… A en croire notre entartré national Bernard-Henri Lévy, à cette époque Weinstein était « du bon côté de la barricade » pour s’opposer « avec force aux modernes Sorcières de Salem » ! Visionnaire ce cher BHL…

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :