Marlène Schappia, secrétaire aux droits de la femme, a fait dans le cadre du Sénat une déclaration qui a stupéfié les médecins et spécialement les gynécos-obstétriciens. Elle a affirmé qu’une des violences faites à la femme consistait à faire des épisiotomies, cette coupure destinées à éviter des déchirures lors de la sortie du bébé du sein maternel. Elle a déclaré que 75 % des femmes subissaient cet acte médical lors des accouchements ; ce qui est absolument faux. Le taux d’épisiotomie est effet estimé en moyenne entre 20 à 25 %. Colère du collège des gynécos et obstétriciens qui a protesté par la bouche du Pr Nisand :

« Non, madame la secrétaire d’État, les obstétriciens ne maltraitent pas leurs patientes et entendent à leur tour ne pas l’être par une secrétaire d’État mal informée ! ».

Bien entendu le très gauchiste Libé prend la défense de Schiappa ; ignorant les troubles évités par l’épisiotomie et notamment les terribles déchirures et éclatement pouvant aller jusqu’au rectum.

Le collège des gynécologues et obstétriciens appelle à la démission de Schiappa dans la mesure où elle les accuse de « pratiques obstétricales non consenties, particulièrement sur les femmes étrangères, très jeunes, et handicapées ». Les gynécologues n’y vont pas par quatre chemins :

« Ce n’est pas de l’amateurisme que d’affirmer qu’une profession entière maltraite les femmes dont elle a la charge. Il s’agit de fautes professionnelles graves qui ébranlent la crédibilité du gouvernement de la France ».

En ce qui concerne la crédibilité, on a déjà compris. Mais le ministre Schiappa insulte tout le corps médical. En effet selon le Serment d’Hippocrate, les médecins se doivent de soigner tous les patients quelle que soit leur race, leur origine, leur état physique ou mental. L’insulte suprême concerne les handicapés qui ont toujours fait l’objet d’attentions particulières car étant considérés comme les plus faibles de la société.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :