Voici le résumé de ce rapport (page 18 et 19):

Nombre de personnes testés positives au variant delta du 1/2/2021 au 2/8/2021: 300 010

dont:

Non vaccinés: 151 054, dont 253 morts de cette maladie, soit un taux de létalité de 0,17%)

Vaccinés: 117 115, dont 481 morts de cette maladie, soit un taux de létalité de 0,41%)

Statut vaccinal non connu: 31 841, dont 8 morts.

Total: 300 010 personnes testées positives, dont 742 morts, soit un taux de létalité de 0,25%.

Ainsi, 64,8% des décédés étaient vaccinés, 34,1% ne l’étaient pas et pour 1,1%, on ne sait pas s’ils l’étaient. Pour les personnes complètement vaccinées (47 008), il y a eu 402 morts, soit un taux de létalité de 0,86%. C’est donc pour cette catégorie que le taux de létalité est le plus élevé.

On apprend aussi dans ce rapport que le taux de létalité du variant alpha, presque disparu en Angleterre comme en France, a été plus élevé: 4284 morts sur 226 446 cas, toujours du 1/2/2021 au 2/8/2021, soit un taux de létalité de 1,89%. Ainsi, le remplacement progressif d’alpha par delta a été une nouvelle plutôt bonne… même s’il aurait mieux valu, bien sûr, que le sars-cov 2 disparaisse totalement!

Alors, samedi, si vous avez des pancartes, écrivez dessus par exemple: M. Véran, les données officielles n’indiquent pas du tout que les non-vaccinés meurent plus du variant delta que les vaccinés!

Que Dieu protège la France.

Source: https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1009243/Technical_Briefing_20.pdf

Gontran Paume

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :