Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump, était l’invité de la radio anglaise LBC le 15 juillet dernier. Il en a profité pour déclarer à l’antenne son soutien à Tommy Robinson, militant nationaliste britannique reconverti en journaliste indépendant et injustement emprisonné depuis plus d’un mois.

Tommy Robinson, fut le fondateur de l’English Defense League, un mouvement nationaliste britannique issu des milieux populaires et qui a fini par être infiltré et manipulé simultanément par les lobbies sioniste et LGBT, au point que ceux-ci avaient leurs propres sections au sein du mouvement et que le drapeau israélien et le drapeau arc-en-ciel des homosexuels prenaient place dans chacune des manifestations de l’English Defense League.

Tommy Robinson, personnage très controversé, était ensuite devenu journaliste indépendant.

Ceci étant dit, Tommy Robinson a été injustement arrêté le 25 mai, accusé de trouble à l’ordre public alors qu’il filmait devant le tribunal de Leeds et diffusait en direct sur sa page Facebook ses commentaires concernant le procès d’un réseau de violeurs pakistanais dont les victimes étaient de très jeunes filles blanches.

Tommy Robinson a été condamné à 13 mois d’emprisonnement pour ce simple travail de journaliste indépendant concernant une affaire explosive qui mêle viols, pédophilie et racisme anti-Blancs.

A l’antenne de LBC, Steve Bannon a pris publiquement sa défense, estimant qu’il devait « être libéré de prison ». Theo Usherwood, le journaliste de LBC aux ordres du système objecta que Tommy Robinson avait « enfreint la loi » mais Steve Bannon répondit « Beaucoup de gens diraient que la loi est très restrictive ».

Nigel Farage, l’ancien leader du UKIP et ami de Donald Trump, participait également à cette émission et s’est empressé  de… suivre la version du système, déclarant : « Je pense aussi que Tommy a enfreint la loi ».

Durant l’émission, Steve Bannon a également déclaré à l’antenne que les auditeurs allaient devoir se battre pour reprendre leur pays. Alors que le journaliste lui demandait s’il s’agissait d’un appel aux armes, Bannon a répondu : « Absolument »…

Le journaliste Theo Usherwood affirme s’être ensuite disputé avec Steve Bannon hors antenne après l’émission. Sur Twitter, il écrit que Bannon lui aurait dit :« Va te faire foutre. (…) Putain d’élite libérale. Tommy Robinson est l’épine dorsale de ce pays ».

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :