la_sclerose_en_plaques

Bonne nouvelle ! Et si on arrivait à stopper la progression de la sclérose en plaque ?

La SEP, ce petit mot qui cache beaucoup de symptômes invalidants et progressifs, est caractérisée par une attaque de l’enveloppe protectrice des cellules du système nerveux par le système immunitaire. Elle entraîne des paralysies progressives de tous les muscles du corps et évolue lentement par poussées. Les formes les plus bénignes sont caractérisées par une seule poussée.

Jusque-là, le seul moyen de ralentir la progression de la maladie (car il n’existe encore aucun remède), était l’introduction d’immunosuppresseurs.

Le 29 décembre 2014, des chercheurs ont publié une étude sur cette question dans le journal de l’Association Médicale Américaine de neurologie.

Parmi de nombreux patients atteints de la maladie, certains ont été traités avec des cellules souches provenant de leur propre corps, en sus des immunosuppresseurs. L’association des deux méthodes a potentialisé le traitement initial et a dévoilé un ralentissement considérable de la SEP.

Ainsi, 90% des patients qui ont subi la procédure n’ont pas vu progresser les symptômes pendant les 3 ans qui ont suivi le traitement et aucune nouvelle lésion n’est apparue. Sur ces personnes, 86% d’entre elles n’ont pas eu de période de rechute. Seul un petit nombre a cependant subi des effets secondaires dus aux médicaments immunosuppresseurs ; mais ils n’étaient pas différents des effets ressentis sans les cellules souches.

Les auteurs de l’étude écrivent : « un suivi plus long est nécessaire pour déterminer la durabilité de la réponse ».

Plus de recherche serait essentielle pour que le protocole se développe car, pour l’instant, les greffes de cellules souches adultes ne sont pas encore approuvées dans cette indication par la FDA (Food and Drug administration).

Affaire à suivre : quand tout sera démontré, les patients seront récompensés.

Clairette Roux

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :