Greta Tunberg doit être dans tous ses états : Horresco referens, le nouveau gouvernement de droite de son pays a décidé de sortir de l’écologiquement correct en supprimant le ministère de l’Environnement. Auparavant, ce ministère était un ministère autonome avec un ministre au Cabinet, mais maintenant il fonctionnera plutôt comme faisant partie d’un autre ministère. 

En dévoilant son nouveau gouvernement, le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a nommé un ministre du Climat et de l’Environnement, le député libéral de 26 ans Romina Pourmokhtari- qui ne dirigera pas son propre ministère mais devra travailler sous la responsabilité du chef du parti démocrate-chrétien Ebba Busch, la nouvelle ministre de l’Énergie, des Affaires et de l’Industrie. 

Cela ne plaît pas à la conscience morale universelle, aux écolos-rouges-verts, ni aux financiers apatrides, l’écologie étant un business qui rapporte… beaucoup de gros sous.

L’opposition qualifie cette décision haut combien raisonnable de « dévastifiante ». Le leader des Verts suédois, Per Bolund, a noté que pour la première fois en 35 ans, la Suède n’aurait pas de ministère de l’environnement dédié.

« Il est impossible de décrire plus clairement le peu de valeurs de ce gouvernement pour l’environnement et le climat. Il s’agit d’une décision historique aux conséquences dévastatrices pour les questions environnementales », a déclaré Bolund. 

Le nouveau programme du gouvernement mentionne l’environnement comme l’un des sept domaines prioritaires clés à aborder au cours de la première année de mandat, bien que de nombreuses initiatives soient plus étroitement liées à la crise énergétique.

Le gouvernement a également affecté plus d’argent à l’énergie nucléaire, avec € 36 milliards de garanties de crédit pour la construction de nouvelles centrales nucléaires, et prévoit également d’introduire des règles pour rendre plus difficile la fermeture des centrales nucléaires existantes.

Et pour assurer la sécurité de l’approvisionnement en électricité à court terme (et pour maintenir les prix bas), le gouvernement enquêtera sur la possibilité de rouvrir deux centrales nucléaires dans le sud du pays qui ont été fermées au cours des dernières années.

Félicitations à la Suède qui secoue le joug arc-en-ciel., la planète ne s’en portera que mieux !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :