Cinq adolescents afghans qui ont violé un garçon en Suède évitent l’expulsion parce que leur pays d’origine est «trop dangereux» !

L’horrible agression sexuelle commise par ces jeunes immigrés a eu lieu en octobre 2016 à Uppsala, au nord de Stockholm. Les faits sont indiscutables car ces barbares ont filmé leur méfait. Après avoir sauvagement battu leur victime, ils l’ont violée pendant plus d’une heure.

Mais malgré la gravité des faits, le tribunal a décidé que ces immigrés ne seraient pas renvoyés en Afghanistan.

Le tribunal a notamment fait valoir qu’ils étaient trop jeunes ! En tout cas, ils ne sont pas trop jeunes pour être déjà d’abominables criminels et des violeurs pervers et sadiques.

Les cinq violeurs ont été condamnés à payer des dommages (250.000 couronnes) à leur victime. Mais avec quel argent vont-ils payer ? Avec celui du contribuable suédois versé à l’aide aux migrants ?

En dehors de cette amende, quatre des adolescents violeurs ont été condamnés à 15 mois de détention, tandis que le cinquième agresseur devait purger 13 mois. Soit des peines beaucoup plus faibles que d’habitude pour un tel crime. Officiellement, en raison de leur jeune âge.

Les jeunes violeurs immigrés ont affirmé qu’ils étaient ivres au moment des faits.

Tous sont arrivés en Suède en provenance d’Afghanistan, non accompagnés, et ont demandé l’asile.

La Suède est confrontée à une véritable explosion de viols commis par des immigrés, sans que cela modifie le moins du monde sa politique débonnaire d’accueil des migrants ni le laxisme de ses magistrats.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :