synode-pape-mpi

Le rapport à mi-parcours du Synode consacré à la Famille, suscite bien évidemment des commentaires enthousiastes des milieux « progressistes » et des organisations LGBT.

Joshua McElwee, correspondant du Vatican pour le National Catholic Reporter , a écrit sur Twitter :

« A la lecture de ce # document de Synod14, je ne sais pas quoi dire. Il annonce une toute nouvelle église, un ton nouveau, une toute nouvelle posture. Sensationnel. « 

P.  James Martin

Le jésuite James Martin, connu pour estimer que les LGBT ne doivent pas être considérés comme scandaleux ou pécheurs, écrit  qu’un «changement révolutionnaire» se perçoit dans la relatio. Il ajoute  :

«C’est quelque chose qui il y a encore quelques années aurait été impensable, une déclaration de louange pure et simple de la contribution des gays et lesbiennes, sans avertissement ni aucune mention du péché …  Nulle part dans le document n’apparaissent des termes tels que «intrinsèquement désordonnés», «objectivement désordonnée»…

« Il est clair que l’appel du Pape François à l’ouverture a permis aux évêques d’écouter attentivement, d’exprimer leurs opinions et d’être ouverts à de nouvelles façons de penser. Comme ce fut le cas au Concile Vatican II (…). « 

John Thavis

Le journaliste vaticaniste John Thavis souligne :

« Le document reflète clairement la volonté du pape François d’adopter une approche pastorale plus clémente sur les questions de mariage et de famille. Il est l’objet de révisions par les évêques cette semaine, et dans sa forme finale il sera utilisé dans le cadre d’une réflexion de l’église menant à la deuxième session du synode en octobre 2015 « 

Terence Weldon

Terence Weldon de  Queering the Church observe que le document est important pour ce qu’il omet de mentionner autant que pour ce qui est mentionné :

« Il semble maintenant possible que le changement prévu puisse être sensiblement plus grand que la plupart des observateurs ne l’avaient prévu. Compte-tenu non seulement des mots spécifiques utilisés dans le texte ci-dessus, mais aussi de ce qui n’a pas été dit. Par exemple, il est dit que l’Eglise ne peut pas accepter le mariage homosexuel, mais il n’y a aucune condamnation de l’union civile, de même, ni les relations homosexuelles en général, ni le mariage homosexuel ne sont énumérées dans la description des menaces qui pèsent sur la famille « .

Francis DeBernardo

Directeur exécutif de New Ways Ministry, Francis DeBernardo écrit sur le site de CNN :

«Tout simplement, il s’agit d’un renversement total des positions antérieures de l’Eglise qui classait une telle orientation comme« objectivement désordonnée », et qui considérait les gays et les lesbiennes dans les communautés à problèmes et les personnes suspectes … Bien que ce document ne va pas aussi loin que moi et beaucoup d’autres aimeraient, je pense qu’il est important de se rappeler que le changement de doctrine dans l’église commence par un changement de langage et de ton, ce qui conduit à un changement dans les attitudes et les pratiques pastorales, qui finalement conduit au changement de la doctrine».

De même Sainte LogoUne coalition d’associations LGBT se prétendant catholiques, dont DignityUSA, New Ways Ministries et Equally Blessed ont déclaré dans un communiqué:

«Nous sommes ravis que le synode reconnaisse (…) que les personnes LGBT sont une partie sacrée de nos communautés paroissiales et apportent des cadeaux incommensurables à l’Eglise. Nous espérons que ces paroles du synode inspireront les évêques des États-Unis pour célébrer les contributions des personnes LGBT dans les écoles catholiques, les hôpitaux et les paroisses. Au cours des dernières années, des dizaines d’employés dévoués catholiques aux États-Unis ont été licenciés en raison de leur identité de genre, leur orientation sexuelle ou leur état matrimonial. Nous prions pour que ces fortes paroles du synode transformeront ces chasses aux sorcières en une chose du passé, et encourageront les diocèses et les institutions catholiques à célébrer pleinement les cadeaux uniques que les employés LGBT apportent sur leur lieu de travail. « 

Marianne Duddy-Burke

Marianne Duddy-Burke, directrice de DignityUSA écrit:

« Le ton de ce rapport à mi-parcours est très différent de documents préliminaires au Synode extraordinaire. (…) Il est beaucoup plus pastoral « .

Linda Karle-Nelson

Linda Karle-Nelson, qui a un fils homosexuel, a exprimé son enthousiasme dans les colonnes du Detroit Free Press , citant le pape François comme le catalyseur de ce changement de ton:

«C’est le résultat de ce pape … S’il n’était pas venu, je ne pense pas que cela ce serait passé ainsi… Il a rendu possible de commencer à penser autrement… C’est un virage à 180 degrés par rapport à ce que nous entendons des évêques catholiques des États-Unis.Ils vont devoir commencer à penser d’une manière nouvelle « .

Michael Sean Winters

Michael Sean Winters, du  National Catholic Reporter  écrit :

« En tout état de cause, les temps sont en train de changer ».

Père Thomas Reese, SJ

Le jésuite Thomas Reese s’enthousiasme :

«Écoute, accompagnement, respect, valorisation, discernement, accueil, dialogue sont les mots répétés tout au long du nouveau document en cours de discussion par le synode des évêques à Rome cette semaine. Paroles de condamnation et marginalisation ont été évités … ».

 

Le correspondant au Vatican Robert Mickens dit de ce synode qu’il s’agit simplement d’un début sur ​​la voie du changement. Il écrit:

« Clair et simple: Le véritable travail doit avoir lieu dans les semaines et les mois à venir, entre les sessions, comme cela s’est produit au Concile Vatican II. Mais les experts ( » periti ») devraient être principalement des fidèles catholiques de tous les horizons de la vie et de différentes expériences, pas seulement des prêtres-théologiens … mais aussi des catholiques homosexuels, y compris ceux qui occupent des rôles de leadership dans l’église. Ils existent et doivent être reconnus ouvertement.

« Le pape a brisé la glace. Bientôt le vrai travail va commencer « .

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :