L’itinéraire spirituel de l’officier de gendarmerie Arnaud Beltrame continue de faire l’objet de nombreuses spéculations.

Une chose est certaine, la franc-maçonnerie entend bien exploiter au maximum l’émotion qui entoure son assassinat.

On apprend ainsi que la Grande Loge de France comptera un temple maçonnique Beltrame.

C’est le 19 avril, au cours d’une veillée funèbre que le cérémonial maçonnique appelle «travaux funèbres», que Philippe Charuel, “Grand Maître” de la GLDF, a annoncé qu’un temple maçonnique porterait le nom du Colonel Beltrame à la rue Puteaux à Paris.

La cérémonie funèbre maçonnique a débuté à 19 h 30 dans le Grand Temple Pierre Brossolette qui n’est autre…. que l’ancienne chapelle d’un couvent. Les forces occultes ont toujours aimé profaner le sacré du catholicisme.

Pour l’occasion, des hauts représentants de différentes obédiences maçonniques sont présents, parmi lesquels Philippe Foussier, “Grand Maître” du Grand Orient de France.

On notera particulièrement la présence de Bruno Roger-Petit, en tant que porte-parole de la Présidence de la République.

 

C’est le “Vénérable Maître” de la Loge Jérôme Bonaparte qui est en charge de cette parodie funèbre. Il termine ses propos par une phrase du Talmud.

C’est ensuite au tour du Général Philippe Mazy, président de la Fraternelle maçonnique de la Gendarmerie appelée Les Amis de Moncey, de prendre la parole.

Au passage, remarquons l’influence maçonnique sur la gendarmerie puisque le Général franc-maçon Philippe Mazy est Directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale.

Puis c’est Jean-Raphaël Notton, “Grand Orateur de la GLDF” qui prend la parole et tente une fois de plus de faire croire aux gogos qu’il est possible d’être à la fois catholique et franc-maçon, omettant de préciser que cette double appartenance est interdite et condamnée par l’Eglise catholique qui, à travers les trois derniers siècles n’a eu de cesse de mettre en garde contre les sectes maçonniques et leurs temples sataniques.

Parmi les autres participants dont le nom a été rendu public sur l’un ou l’autre site maçonnique, Damien Beltrame, frère d’Arnaud; Thierry Brézillon, Député et Grand Maître de la GLAMF; Alain Houpert, sénateur LR de Côte d’Or, membre de la Fraternelle parlementaire; Michel Marquant, président de la Fédération du Cercle européen des fraternelles; Georges Mazella di Ciaramma, président de la Fraternelle de la Défense.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :