Le Royaume-Uni est sous le choc : Sir David Amess, élu du Parti conservateur a été poignardé, vendredi dernier, 15 octobre 2021, alors qu’il assurait une permanence dans sa circonscription, à Leigh-on-Sea, à l’est de Londres. La police a annoncé l’arrestation d’un suspect et a qualifié le crime d’« incident terroriste ». « Les premiers éléments de l’enquête ont révélé une motivation potentielle liée à l’extrémisme islamiste », a annoncé la police métropolitaine de Londres dans la nuit de vendredi à samedi, après que l’enquête a été confiée à la direction antiterroriste.

Le meurtrier est un jeune de 25 ans d’origine somalienne, Ali Harbi Ali. Le motif pourrait être lié à sa foi coranique. La dynamique du crime a été reconstituée par de nombreux témoins, étant donné que le fait s’est déroulé en public. Sir David parlait à des citoyens sur les marches de l’église méthodiste de Leigh-on-Sea, puis il s’est déplacé avec deux de ses employés pour entrer dans l’édifice religieux et Ali Harbi Ali, qui a soudainement émergé d’un petit groupe, s’est approché de lui et l’a poignardé à plusieurs reprises, puis s’est enfui. L’intervention d’urgence des ambulanciers et le transport à l’hôpital en ambulance ont été inutiles. Trois heures après avoir été poignardé, Amess est décédé.

Selon des sources policières de la BBC, Ali Harbi Ali est un citoyen britannique de 25 ans d’origine somalienne qui ne figurait pas sur la liste des suspects et des terroristes potentiels. Cependant, il a été inclus dans la base de données de prévention, car il a été signalé comme une personne à risque de radicalisation. Selon les enquêteurs, le motif de son geste est le « radicalisme islamique ». Il s’agirait donc d’un attentat islamiste et à ce titre l’enquête est confiée à l’équipe antiterroriste de Scotland Yard. Maintenant, les services secrets internes, le MI5, essaient de savoir s’il a vraiment agi seul ou s’il fait partie d’une cellule terroriste. Aujourd’hui, Ali est toujours détenu en vertu de la loi antiterroriste.

Catholique, âgé de 69 ans, marié et père de cinq enfants, brexiter convaincu, la victime, Sir David Amess, a derrière lui une carrière parlementaire de 38 ans (il a été élu pour la première fois en 1983, avec le second gouvernement Thatcher), il a représenté pendant 14 ans le collège de Southend Ouest. En 2015, il a été fait chevalier par la reine, pour ses mérites politiques et sociaux. Au cours de ses mandats de député, Sir David, fermement opposé à l’avortement, a défendu la vie : encore récemment, il avait voté contre la légalisation du suicide assisté, contre l’avortement en Irlande du Nord puis pour en limiter la pratique en Angleterre également.

Son assassinat, dans une des causes est indiscutablement l’immigration de masse et l’islamisation de la société britannique, donne raison à un autre député du Royaume-Uni, le visionnaire Enoch Powell, qui le 20 avril 1968, dans son fameux discours surnommé Le discours des fleuves de sang « prophétisait » les dangers de l’immigration extra-européenne, en citant un vers de l’Énéide de Virgile :

« Je contemple l’avenir et je suis rempli d’effroi. Comme les Romains, je vois confusément le ‘’Tibre écumant de sang’’. »

Aujourd’hui, c’est la Tamise qui se teinte de rouge…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :