Dans une interview au magazine britannique The Sun, Abdelhak Khiame, directeur du bureau central des investigations judiciaires en sigle BCIJ a déclaré : «  Il est très possible que Daesh utilise les armes biologiques et chimiques pour attaquer la Grande Bretagne ainsi que d’autres pays européens. Ils ont déjà des brigades d’enfants qui ont suivi des entraînements dans leurs camps afin de perpétrer des attaques terroristes en Europe. Pour les armes chimiques, nous avons pu constater combien il est facile pour eux de les concocter ».

Il a de plus ajouté : « Les produits utilisés dans ce genre de préparations sont disponibles dans les commerces en Grande-Bretagne et dans toute l’Europe et il est très facile d’en faire des produits mortels ».

Lors du démantèlement d’un réseau terroriste au Maroc qui s’apprêtait à commettre un attentat suicide à l’arme chimique, les autorités avaient pu déceler au laboratoire de l’utilisation des produits extrêmement dangereux notamment de 3 gosses bouteilles contenant une substance neurotoxique qui entraine la paralysie quasi-immédiate des muscles respiratoires.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :