dgsi

Patrick Calvar, patron de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure), l’avait annoncé clairement : puisqu’il y aura de nouveaux attentats islamistes, il faut qu’il dispose de plus de moyens pour s’occuper… de l’ultra-droite.

Des mots aux actes, il n’y avait qu’un pas, comme en témoignent deux militants de Génération Identitaire mis en garde à vue pendant 48h et traités comme des criminels pour avoir protesté contre l’octroi d’une subvention au centre islamique de Lyon.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La nouvelle revue Civitas

La revue 84 disponible en prévente, votre revue trimestrielle de Civitas sur l’insupportable police de la pensée.

Cliquez ICI pour en savoir plus