dgsi

Patrick Calvar, patron de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure), l’avait annoncé clairement : puisqu’il y aura de nouveaux attentats islamistes, il faut qu’il dispose de plus de moyens pour s’occuper… de l’ultra-droite.

Des mots aux actes, il n’y avait qu’un pas, comme en témoignent deux militants de Génération Identitaire mis en garde à vue pendant 48h et traités comme des criminels pour avoir protesté contre l’octroi d’une subvention au centre islamique de Lyon.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires