Invité de l’émission de Thierry Ardisson sur C8, Salut les Terriens, le couturier des stars et de la jet-set Karl Lagerfeld a créé le malaise. Interrogé par le présentateur à propos d’un dessin publié dans un journal allemand sur lequel on voit Hitler remercier Angela Merkel “d’avoir par inadvertance permis à (ses) descendants d’être représentés au Parlement”, référence à la percée de l’Afd lors des élections législatives de septembre conséquence de la désastreuse campagne immigrationniste de Merkel, Lagerfeld a fait un commentaire… inouï :

« Je vais dire une horreur. […] Elle [la chancelière] n’avait pas besoin de se taper un million en plus [sic], pour se donner une image charmante, après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée dans l’histoire de la crise grecque. C’est un peu ça. Tout à coup, la fille de pasteur ressort. 

« On ne peut pas, même s’il y a des décennies entre [les deux événements], tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après.

Vous savez on demande aux gens de prendre des jeunes gens. Je connais quelqu’un en Allemagne qui a pris un jeune Syrien qui parlait un peu anglais. Au bout de quatre jours, vous savez ce qu’il a dit à la dame : « Vous savez finalement la meilleure invention de l’Allemagne c’est l’holocauste. » Il était dans la rue dans la minute qui suit, je vous le dis tout suite. »

Le CSA a déjà été saisi…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :