Tiens, comme c’est bizarre, personne ne nous l’avait dit. Un Français, Karim Ouali, figure sur la liste des criminels les plus recherchés par Europol. Accusé d’avoir assassiné en avril 2011 son collègue à coup de hache dans la tour de contrôle aérien de Bâle-Mulhouse-Fribourg, dans le Haut-Rhin en France. Il figure depuis ce samedi sur la liste d’Europol.

Tiens donc! Avril 2011, mais c’était avant les joies du Printemps arabe en Syrie ? Donc peut-on dire qu’il s’agit d’un rebelle modéré ? Je me pose la question!

Présenté comme «très intelligent», le fugitif voue une passion pour le personnage du Joker. Très original, il faut bien le reconnaître! L’homme est né en 1976 et présente comme signes particuliers de porter de nombreux tatouages.

Comme pour la cinquantaine de criminels (ressurgis du passé comme Karim Ouali?), le profil du fugitif est diffusé samedi sur les réseaux sociaux ainsi que sur la page Facebook et le compte Twitter de l’agence.

Et re-tiens comme c’est zarbi, le nom de ce criminel parmi les plus recherchés d’Europol est en clair, ce qui n’est plus du tout mais alors plus du tout politiquement correct! Pourtant, avec un nom et un signalement en clair, les criminels ont beaucoup plus de chance d’être arrêtés que s’ils bénéficient du politiquement bien correct du Système médiatico-politique qui dissimule autant que possible ces malfrats dés qu’ils portent un nom musulman. Seuls les criminels aux noms chrétiens ont désormais l’honneur de la majorité de la grosse presse.

Donc re-heureuse surprise de voir l’unanimité des éditions de ce jour reprendre en cœur le signalement de Karim Ouali d’Europol.  

Mais, mince alors! Europol a attendu le 1er décembre 2016 pour mettre en ligne ce si charmant personnage qui depuis cinq ans a eu le temps de se faire refaire le portrait, refaire son identité et même de se faire baptiser chrétien au crâne bien poli, qui sait ? A moins qu’il ne soit l’un des chef des amis “rebelles islamistes modérés” de François Hollande, Barack Obama ou Angela Merkel ? Vous savez, ceux qui prennent des pseudonymes du genre “al-Bagdadi”, “al-Qatari”, “al-Faransi”, histoire de bien montrer qu’ils sont partout chez eux et viennent des quatre coins du monde. Bref, des pseudos, une longue barbe, le tout assorti d’un turban et les voilà prêts à poursuivre leurs méfaits, à les perfectionner et à les rentabiliser, ni vus, ni connus, bien pourvus en armement fabriqué en France, en Allemagne ou aux USA, via l’Arabie saoudite ou le Qatar. Ou même directement en provenance des USA puisque Barack Obama vient d’autoriser les livraisons d’armes aux supplétifs islamistes en Syrie.

D’autres préfèrent le crâne rasé pour faire plus européens, plus incognito. Mais d’ailleurs, tiens en passant! Depuis que le crâne rasé est passé à gauche et du côté des musulmans, plus personne ne stigmatise ces horribles crâne rasés réduits ad hitlerum…

Et puis re-mince, ne nous avait-on pas dit qu’il n’y avait pas de criminels parmi le personnel des aéroports français ? Je dois faire confusion!

Un cerveau, éduqué, diplômé, déséquilibré

Diplômé de l’École nationale de l’aviation civile, Karim Ouali avait commencé sa carrière de contrôleur aérien en région parisienne avant de rejoindre en octobre 2010 l’Euro-Aéroport franco-suisse situé en territoire français, pour y suivre une formation.

«Depuis des semaines, il souffrait de graves troubles psychologiques, en particulier un délire de la persécution», précise le commissaire Christophe Foissey, patron de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF), lit-on dans Le Figaro.

Ah, tiens, alors! le coup du déséquilibré on ne nous l’avait encore jamais fait! C’est fou ce que cette religion crée de déséquilibrés mentaux!

Présenté comme «très intelligent», Karim Ouali a un signe particulier: sa passion pour le personnage du «Joker», comme en témoignent des écrits mais aussi des cartes à jouer retrouvées à son domicile, où se trouvait par ailleurs encore le badge de la tour de contrôle. Pour brouiller les pistes, il avait laissé sur une table le carton d’emballage d’un téléphone portable qu’il venait d’acheter et il avait ensuite posté l’appareil à un inconnu en Suisse. Les policiers, qui croyaient tenir une piste, ont mis trois jours avant de voir la supercherie. Ensuite, à l’aide de faux papiers, il a circulé sous plusieurs identités d’emprunts avant d’abandonner une voiture sur la commune de Bron, près de Lyon (Rhône). Dans l’habitacle, les policiers ont retrouvé sa «signature»: une carte de jeu du Joker. Depuis lors, le fugitif s’est évaporé. Le Figaro.

Bah! Un charmant petit futé, en somme! Un homme si intelligent, et malade, plus victime que son collègue assurément. Pouvait-on diffuser son portrait sans précautions, je vous le demande? Les parents du collègue qui se trouvait juste au mauvais endroit, se sont-ils impatienter ? Quoiqu’il en soit, louons le courage qu’a impliqué une telle décision! Après tout, Karim Ouali est toujours présumé innocent, et ce n’est pas son collègue qui ira témoigner! Du moins on peut le supposer, puisque nulle part personne ne parle du collègue qui a irrité Karim dans la tour de contrôle; est-il mort ? A-t-il survécu ? Pour que Karim Ouali soit fiché parmi les plus dangereux criminels par Europol cinq ans après les faits, on peut le supposer…

Mais tiens, au juste, personne ne dit si le collègue de ce malheureux déséquilibré a succombé aux coups de hache. Allons, est-ce bien le sujet, je vous le demande ?

emiliedefresne@medias-presse.info

Voir également en rapport avec l’article: 

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :