Joseph Pearce, un Américain érudit, historien, philosophe, expert en littérature est directeur du Aquinas Center for Faith and Culture au Aquinas College (Centre de la foi thomiste et de la culture) à Nashville dans le Tennessee. Il nous met solennellement en garde ainsi que ETWY la grande chaîne TV américaine catholique, et le Collège des Bénédictins, contre le film intitulé Tolkien qui raconte la vie de cet écrivain et doit sortir en mai.
Tolkien, le génial auteur britannique dont nous avons aimé Le Seigneur des Anneaux, était un catholique convaincu, converti au catholicisme par sa mère elle-même convertie. Il se définissait comme conservateur, antihitlérien, anti-communiste et opposé à l’œcuménisme de Vatican II (il est mort en 1973). Les réalisateurs de ce film, David Gleeson et Stephen Beresford sont des militants homosexuels anticatholiques s’il faut se référer à leurs (rares) antécédents filmographiques.
Pearce a confié à LifeSiteNews du 29 mars qu’il ne voulait pas que les parents chrétiens soient agressés par ce qu’il craint être décrit dans le prochain film à propos de Tolkien. « Je ne veux pas que les familles chrétiennes qui emmènent leurs enfants voir ce film soient choquées par un baiser homosexuel, ou quelque chose de ce genre et c’est pourquoi je lance cet avertissement ». « Je ne veux pas que des parents innocents qui emmènent des enfants innocents pour être diminués par cette expérience (cinématographique) et peut-être marqués à vie.»

Ceux qui ont vu Le Seigneur des Anneaux se souviennent peut-être du répugnant conseiller du roi Théoden. Son nom est Wormtongue (langue de ver). Le Pr Pearl écrit dans The Imaginative Conservative du 15 février : « Je crains que ce film ne montre qu’une version pervertie et déformée de la vérité, tissant des mensonges à la manière de Wormtongue lui-même très fier de ce qu’il fait…Wormtongue prépare sa revanche. Il empoisonne l’oreille du roi Theoden par des mensonges et des distorsions, prêchant le défaitisme et enseignant le désespoir au cœur de son noble seigneur ».
Pearl écrit plus tard dans Lifesite du 29 mars. : « Nous avons des raisons de nous méfier des adaptations cinématographiques modernes de tout ce qui est catholique ; il est donc préférable de rechercher les antécédents des scénaristes Gleeson et Beresford qui montrent un  programme militant homosexuel et même une fierté manifeste de prendre les choses pour les subvertir. »
Conclusion : nous allons avoir droit à un film déformant la vérité, antichrétien et homophile. Après cette Semaine Sainte frappée de douleurs, prenons la résolution de ne pas aller voir ce Tolkien ne serait-ce que par curiosité.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Cadoudal says:

    l’ “inversion des valeurs ” prêchée par Nietzsche pour renverser le christianisme et le remplacer par le nihilisme immoraliste est à la mode, et le sera de plus en plus.

    • Laissons les spectateurs en décider. Après tout vox populi vox dei.

      • Tiens MCF68, vous reprenez un de vos nombreux anciens pseudos? Vous avez pris du grade? Les autorités universitaires ont récompensé votre action sur ce blog? Vous êtes professeur? (pauvres étudiants) Libre-penseur? Vous n’êtes ni libre, ni penseur.
        Des enfants vont peut être décider? S’ils ont des parents tarés ou indignes, c’est une décision pour le bien de leur enfant de les emmener voir des films de pervers? Mais avec vous, le mal est bien et vice-versa.

        • J’ai effectivement pris du ma grade. Mais ce n’est pas pour ma présence ici. Je crains que vous ne puissiez comprendre le travail de la recherche scientifique. Si le film est tout public, je ne vois pas pourquoi les enfants ne pourraient pas aller le voir.

          • Isabelle P says:

            C’est vrai ça, on les abreuve bien de Walt Disney.
            Et avec toute la merde qu’on leur montre à la télé on n’est pas à ça près.
            Il faut bien que l’éducation nationale serve à quelque chose. 3 séances d’éducation sexuelle par an pour les maternelles et 1 séance de ciné offerte.
            Je crains de ne pouvoir comprendre le travail de réforme de l’éducation.

  2. Daniel Daflon says:

    Les pédérastes tentent de montrer le christianisme sous un faux jour pour le discréditer et faire croire aux naïfs que leurs perversions sont “modernes” et constituent la nouvelle norme.
    Ne vous laissez pas tromper ni laisser vos proches être trompés par ces ennemis de la Vérité.

  3. nicolas says:

    Merci a medias-presse.info pour cet avertissement.
    j’ai apprécié aussi d’apprendre comment Tolkien lui même se définissait.
    catholique convaincu, conservateur, antihitlérien, anti-communiste et opposé à l’œcuménisme de Vatican II.

  4. Jean-Pierre Dickes says:

    Oui le concile c’était en 1966. Je pense qu’il avait un fils prêtre.

  5. Don Luigi Villa says:

    Je recommande à ceux qui sont intéressés par Tolkien et son oeuvre profondément catholique en plus de lire les livres et évidemment le Silmarillon, de regarder cette superbe vidéo très pédagogique de Joseph Pearce sur le Seigneur des anneaux et la vie de Tolkien, décrypté avec la vision chrétienne et catholique.

    Vous pouvez la regarder en anglais ou mettre le sous titrage en français avec l’onglet en bas à droite de la vidéo:

    https://www.youtube.com/watch?v=wjCfb35jqZ0

    Dieu vous bénisse..!!

  6. Tinatine says:

    oui , il y a des enfants parmi les spectateurs et des parents inconscients ou égoïstes qui les laissent regarder n’importe quoi ; ayant écrit un ouvrage sur les médias , j’ ai souvent entendu des adultes me confier ” j’ ai été traumatisé par tel film , je fais encore des cauchemars ” , ou : ” j’ ai découvert une perversité que j’ ignorais ou cela a détruit quelque chose en moi ” .
    Autre raison de ne pas voir le film ; pourquoi devrions nous donner de l’ argent à ces salopards et contribuer à leur relatif succès ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !