Composé par Camille Saint-Saëns, Tollite hostias est un extrait de L’Oratorio de Noël, Opus 12, qui, dans ses dimensions ne dépasse guère les limites d’une cantate, mais est musicalement construit dans le style d’un oratorio. C’est un substitut à l’interminable Messiah.
Alors qu’il était organiste à la Madeleine, Saint-Saëns a écrit l’oratorio en moins d’une quinzaine de jours, soit dix jours avant la première à Noël 1858.

Ce chant est ici interprété par la chorale de la promotion Lieutenant Brunbrouck de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan.

Paroles et traduction:

« Tollite Hostias, et adorate
Dominum in atrio sancto ejus. »(bis)
« Laetentur Coeli, et
Exultet terra!
A facie Domini,
Quoniam venit, Alleluia! »(bis)
« Alleluia! »(x10)
Laetentur Coeli, et
Exultet terra!
A facie Domini,
Quoniam venit, Alleluia!

TRADUCTION:

Présentez vos victimes en offrande et adorez
Le Seigneur en son parvis de sainteté(bis)
Joie aux Cieux et
Exulte, la Terre!
Devant la face Seigneur
Car Il vient! Alleluia!(bis)
Alleluia!(x7)
Joie aux Cieux et
Exulte,la terre!
Devant la face du seigneur!
Car il vient, Alleluia!

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :