Tommy Robinson, le militant identitaire britannique, fondateur de l’English Defence League, a lancé un appel public pour que Donald Trump lui accorde l’asile alors qu’il risque l’emprisonnement, annonce le site Breizh-info : 

« Stephen Yaxley-Lennon, qui lutte contre l’islamisation du Royaume-Uni depuis des années, a été reconnu coupable d’outrage à la justice la semaine dernière, simplement pour avoir filmé en direct les alentours d’un procès d’un gang de violeurs pakistanais pour dénoncer justement leurs exactions.

Avant l’audience déterminant sa peine de jeudi, M. Robinson a comparu sur la chaîne InfoWars pour diffuser un message au président américain. « Je supplie Donald Trump, je supplie le gouvernement américain d’examiner mon cas, a-t-il dit lundi. « J’ai besoin d’être évacué de ce pays parce que des forces obscures sont à l’œuvre. »

Robinson a affirmé qu’il serait tué s’il était emprisonné, alléguant que les prisons britanniques sont « contrôlées par des gangs jihadistes ». Son expérience précédente en prison a déjà révélé en effet que les autorités britanniques ont clairement exposé sa vie, et l’ont mis en danger (il a été plusieurs fois tabassé par des islamistes, puis mis à l’isolement, et à échapper déjà à la mort en prison).

« C’est un appel direct au nom de ma famille – nous aimons les États-Unis, je n’ai pas d’avenir ici [en Grande-Bretagne] « , a-t-il ajouté. « Le pays est tombé. »

M. Robinson a eu le plaisir d’un appui croissant des Américains, avec Donald Trump Jr tweetant son soutien et l’ambassadeur présidentiel pour la liberté religieuse internationale qui a évoqué le sujet de son emprisonnement avec le gouvernement britannique l’année dernière. Les membres républicains du Congrès américain avaient par la suite invité M. Robinson à prendre la parole à Washington, mais il n’a pas obtenu un visa à temps pour assister à l’événement en novembre.

Il s’agit de l’appel à l’aide de la dernière chance pour Tommy Robinson, obligé de quitter sa terre pour pouvoir survivre. Espérons que les USA entendront son appel, pour le permettre de quitter un Royaume-Uni qui prend des aspects de plus en plus totalitaire, comme la France d’ailleurs…. »

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

4 commentaires

  1. Sebastien Wolf says:

    Tommy Robinson représente la droite populaire signée kasher. Il a plein accès aux médias, fustige l’Islamisation mais la cause de l’immigration. Ce n’est pas plus lui ou Eric Zemmour en France qui enfoncera le doigt dans l’oeil au dessus de la pyramide.

    • facile derriere son clavier d agonir le boxeur au 11eme round ,,j ai bien vu la photo x fois du golio sur le fb “sauvons Vincent Lambert ,,eux aussi n ont pas l eveil de discerner “” l oeuil “Si Tommy declare qui est derriere l islamisation que lui reste il comme planche de salut ,,chaque chose en son temps ,a sa place au remontage comme en mecanique ,,,

    • On m’a raconté un jour la parabole suivante:
      “Si ton ennemi met chez toi des serpents venimeux pour te tuer, toi et ta famille, tu te débarrasses d’abord des serpents pour protéger ta famille, et ensuite tu vas régler tes comptes avec ton ennemi.”
      Chaque chose en son temps.

  2. Tommy Robinson est un héro de la résistance à la mondialisation de son pays, qui, comme la France est devenu un pays de d’immondes bâtards.
    Souhaitons qu’un pays accepte de l’accueillir. Cela devrait être possible, les pays anti musulmans, heureusement, ne manquent pas.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.