L’INSEE a publié le 12/9/2019 les chiffres définitifs de la natalité en France.

France métropolitaine: 719 737 naissances vivantes, soit une baisse de 1,4% par rapport à 2017 et de 10,3% depuis 2010. Il s’agit de la 8e année consécutive de baisse. L’indice de fécondité est de 1,84 enfant par femme contre 2,02 en 2010.

France métropolitaine plus les 5 régions d’outre-mer: 758 790 naissances vivantes, soit aussi une baisse de 1,4% par rapport à 2017. Pour cet indice créé en 2014 par l’ajout des données de Mayotte, il s’agit de la 4e baisse d’affilée. Bref, cet indice baisse depuis qu’il a été créé. Quant à la fécondité avec ces régions d’outre-mer, elle est passe de 2,00 en 2014 à 1,87 en 2018.

Les nouveaux-nés ayant deux parents nés en France sont de moins en nombreux depuis 2000. En 1998, il y en avait 590 160 et 626 821 en 2000. Mais ensuite, la tendance est nettement à la baisse: 606 250 en 2010 et 516 483 en 2018. Même si l’INSEE ne le précise pas dans son tableau, on peut estimer que sur un peu plus de 900 000 naissances en 1964, plus de 800 000 étaient des nouveaux-nés dont les deux parents étaient nés en France. Les naissances dont les deux parents sont nés en France ne représentent plus que 68,1% du total (76,9% en 1998 et 77,6% en 2000, date de la reprise de la baisse).

D’après les chiffres d’eurostat pour 2017, il y a eu 589 407 naissances vivantes en France (outre-mer compris) dont les mères étaient nées en France, soit 1,65 enfant par femme. On en comptait 180 638 pour les mères nées à l’étranger, soit 3,12 enfants par femme.

Comme on le voit, le remplacement de population n’est pas une illusion!

Il nous faut donc promouvoir le mariage et la fécondité parmi la population qui aime la France et ses traditions ancestrales et surtout ses traditions catholiques. Catholiques et français toujours!

 

Gontran PAUME

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires