Une très belle pensée de Charles Péguy, tellement vraie encore aujourd’hui où leur République abandonne notre France à nos ennemis.

« Tout Chrétien est aujourd’hui un soldat, le soldat du Christ. Il n’y a plus de Chrétien tranquille.
Ces Croisades que nos pères allaient chercher jusque sur les terres des Infidèles, se sont elles qui nous ont rejoints et nous les avons à domicile. Nos fidélités sont des citadelles.
Toutes nos maisons sont des forteresses au péril de la mer. La Guerre Sainte est partout, elle vient aujourd’hui battre le seuil de notre porte. Ainsi nous sommes des îlots battus d’une incessante tempête et nos maisons sont toutes des forteresses dans la mer… Nos pères avaient besoin de se croiser eux-mêmes.
Nous, Dieu nous a croisés Lui-même pour une croisade incessante sur place. Le moindre de nous est un soldat, le moindre de nous est littéralement un Croisé. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :