Dans un précédent article, nous vous signalions que Disney se livrait à de la propagande transgenre dans la série animée Star Butterfly.
Il faut également noter que le film d’animation Toy Story 4, réalisé par les studios Pixar repris par Disney, introduit subrepticement une scène avec deux “mamans” lesbiennes (et multiculturelles).

La scène se déroule au début du film, lorsque la nouvelle propriétaire de Woody, Bonnie, entame sa première journée d’école maternelle.

C’est une scène brève, mais c’est une authentique propagande LGBT qui suscite l’enthousiasme parmi ce lobby et ses relais. Car ce film d’animation est l’est l’un des plus gros films de l’année, et il sera vu par des millions de personnes à travers le monde.

Kate Gardner, écrivain LGBT, a ainsi déclaré que le moment «n’était pas révolutionnaire à tous points de vue», mais l’a salué comme un «petit moment de normalisation».

Aux Etats-Unis, plusieurs associations de parents ont appelé au boycott de ce film.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.