Il y a 46 ans, en 1975, La Commission Trilatérale, fondée par David
Rockefeller sur initiative du Groupe de Bilderberg – fondé en 1954 (voir l’éloquente notice Wikipédia…) – et du CFR émettait un rapport intitulé « The crisis of democracy« , rédigé par messieurs Crozier, Huntington et Watanuki.

Page 162, voir ci-dessous avec original et traduction, les auteurs expliquent le danger que la classe moyenne – trop revendicative – fait courir à la démocratie.

En 2014, l’inconnu Macron est reçu par le Groupe de Bilderberg : le
sujet de son discours est « Les démocraties occidentales dans le piège des exigences des classes moyennes » :

https://www.youtube.com/watch?v=fXgVm9TA1Cg minute 12 à 13.

C’est à dire très exactement le thème de Crozier et consorts en 1974…

Quelques semaines après cette réunion de Bilderberg, tous les journaux commençaient à faire connaître Macron, avant le déchaînement médiatique de 2017 ayant conduit à son élection.

Donc :

1/ Vous comprenez de qui Macron est l’employé (mot plus sympa et
respectueux que larbin…).

2/ Vous comprenez pourquoi on tue tous les indépendants – base de la classe moyenne – grâce au « satané (-ique ?) virus »….

Le tout au nom de la « démocratie »….

Comment peut-on garder le même cap pendant un demi-siècle avec une élection majeure tous les 4 ou 5 ans ? Question corrélative : quel est le sens réel du mot « démocratie » ?

Gantois B.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :