Un président sifflé le matin sur les Champs-Elysées et le soir à Oyonnax, 70 interpellations, 4 gardes-à-vue (nous apprenons que le pilote « Hollande Démission » a été déféré au parquet pour « organisation d’une manifestation non déclarée », les 3 autres ont été prolongées pour « violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique »), trois élus poignardés, un débat politique envenimé sur « l’extrême-droite », l’annonce d’une marche républicaine qui va raviver une fois de plus les passions, voilà le bilan du 11 novembre en France : triste. La seule chose qu’ont retenu les correspondants de journaux internationaux, ce sont les débordements.

Cette journée, qui était censée incarner l’unité nationale, se termine piteusement au point d’en oublier sa signification. On se demande ce qui est le plus triste : que des gens sifflent un président le 11 novembre ou bien que l’action d’un président pousse des gens désespérés à le siffler un 11 novembre ? Le feu couve à tel point que des étincelles ont jailli ce 11 novembre. Certains auraient pu espérer une trêve en ce jour de la commémoration de l’armistice mais non et les sifflets ont été plus nombreux que le 14 juillet. On les entend sur les vidéos qui circulent. Nos responsables politiques ont préféré s’aveugler en parlant d’extrême-droite et de République en danger, nous jouant la carte du danger fasciste. Nos poilus partaient défendre la France, leurs foyers et non l’institution républicaine. Quand parlera-t-on enfin de la France et non de la République à longueur de temps ? Si la République est si bien, quand arrêtera-t-on de gouverner sans écouter le peuple et sans le pressurer de taxes ? N’entendez-vous donc pas la colère des gens ? N’est-ce donc pas significatif que des gens sifflent un 11 novembre ? On a polémiqué et on s’est entre-déchiré entre Français. N’est-ce pas assez pour que le Président agisse en personne responsable ? Que diraient ces Français de 14 en voyant notre pays ? La carte de l’unité nationale ne touche même plus ! L’ennemi de la France se trouve au cœur de la France.

Oui ce 11 novembre était bien triste. On n’a pas rendu l’hommage qu’on devait à ces hommes, morts pour la France. On ne les a pas oubliés mais on a sifflé le chef des armées. Ces sifflets ont entaché la fonction présidentielle d’un homme qui ne semble plus l’incarner. Le discours d’une France apaisée semble déjà lointain. La France souffre et les Français attendent des réponses. Alors ce 11 novembre, certains ont choisi de siffler parce qu’ils étaient désespérés. Triste France !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :