t

 

Le premier-ministre turc Erdogan a pris la décision, le 20mars dans la soirée, de bloquer l’accès de Twitter en Turquie. Pour cela, il a demandé à tous les fournisseurs d’accès à internet de son pays d’empêcher la connexion des internautes à ce site.

Pour exercer cette censure il a pris prétexte du fait que le réseau social avait refusé de supprimer des articles et fichiers l’impliquant dans de vastes scandales de corruption.

Cependant, cette décision radicale du premier-ministre Turc n’a pas obtenue les résultats escomptés, les internautes ayant pour la plupart trouvés rapidement le moyen de contourner efficacement cette censure.

Quant à la France dans tout  ça, quand on connait l’opinion des médias de masse sur ce genre de pratique, on ne s’étonne pas de n’en avoir pour ainsi dire pas entendu parler.

Un “blackout” sur l’information que l’on peut illustrer d’une citation très instructive du journaliste Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express, dans le cadre de l’affaire Dieudonné, il y a quelques mois à peine.
 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :