Turquie – Tandis que le Pape François est arrivé à Ankara pour plaider le « dialogue interreligieux », le président turc, Recep Tayyib Erdogan en donne indirectement sa version…

Parlant des non-musulmans  lors d’une réunion du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale (COMCEC), Erdogan a déclaré : « Pour être tout à fait clair: ceux qui viennent de l’extérieur (qui ne viennent pas du monde musulman, NDLR) n’aiment que le pétrole, l’or, les diamants, la main-d’oeuvre bon marché et les conflits dans les pays de l’islam. Croyez-moi, ils ne nous aiment pas. Ils veulent notre mort et aiment voir nos enfants mourir. Combien de temps encore allons-nous le tolérer ? »

« Les étrangers prétendent qu’ils sont les amis du monde musulman. Mais reculons d’un pas et regardons la situation d’une perspective plus large. À qui profitent et à qui nuisent ces décès et conflits ? »

Ces propos ont été rapportés par les quotidiens turcs Hürriyet et Zaman.

Erdogan est également réaffirmé que les musulmans ont découvert l’Amérique avant Colomb. « Alors que j’ai simplement avancé un fait scientifique, j’ai été attaqué par les médias occidentaux et les étrangers parmi nous (les Turcs pro occidents) qui souffrent d’un ego surdimensionné« .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :