Poursuivant la tendance à la censure menée par tous les membres de Big Tech, le réseau Twitter s’érige de plus en plus en Ministère de la Vérité tel que décrit par Orwell dans le roman d’anticipation 1984. Le réseau Twitter a annoncé lundi qu’il commencerait à confier à certains utilisateurs de sa plate-forme la mission de «vérifier » les tweets d’autres utilisateurs, avec la possibilité d’ajouter des notes s’ils détectent que le contenu serait «trompeur».

À cette fin, Twitter a créé Birdwatch, une «approche communautaire de la désinformation». Les utilisateurs sélectionnés pour faire partie de la surveillance de la communauté seront invités à «identifier les informations contenues dans les Tweets qui, selon eux, sont trompeuses et à rédiger des notes qui fournissent un contexte informatif».

Le programme est actuellement au stade pilote de développement. Les utilisateurs de Twitter qui n’ont pas enfreint les «Règles et Politiques» de la plateforme sont éligibles pour rejoindre le programme. Twitter débutera avec 1.000 utilisateurs communautaires chargés de ce travail de censure, mais a pour objectif d’étendre le programme à 100.000 utilisateurs.

Officiellement, tout le monde peut essayer de s’inscrire à Birdwatch sur le site officiel.

Keith Coleman, vice-président des produits chez Twitter a écrit que, actuellement, «[nous] appliquons des étiquettes et ajoutons du contexte aux tweets, mais nous ne voulons pas limiter les efforts aux circonstances où quelque chose enfreint nos règles ou reçoit une large attention du public».

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :