Étant donné que le narratif du Covid-19 s’effondre et que plus personne ne renouvelle son passeport vaccinal, l’État Profond davocratique a décidé de passer à l’étape suivante du plan maçonnique de contrôle total par le chaos : une bonne vieille guerre inutile afin de contrôler l’inflation et tuer un maximum de slaves.

Les États-Unis de Joe Biden ont débloqué 200 millions de dollars d’aide militaire à l’Ukraine, le Canada 120 millions de dollars et l’Union européenne 1.2 milliards de dollars d’argent public. Ce sont plus de 8500 militaires issus des pays de l’OTAN qui sont sur le pied de guerre prêts à attaquer la Russie pour détourner l’attention de l’échec de Pfizer.

Ces nouvelles tensions sur fond d’expansionnisme américain ont fait réagir la classe politique de la secte européiste, avec en premier lieu Macron qui fait « un constat de volatilité » et propose un « parcours de désescalade ». Bien que ces éléments linguistiques caractéristiques ne veulent absolument rien dire, on retient que la dernière fois que le commandant suprême des forces armées françaises avait déclaré la guerre il s’était immédiatement barricadé chez lui avec du gel hydro alcoolique. Cela signifie par extension que si guerre avec la Russie il y a, la France sera annihilée en un quart d’heure.

Le citoyen européen n’a aucun intérêt à aller se faire massacrer à la frontière russe car historiquement personne n’a jamais réussi à conquérir cette terre, alors imaginez une armée d’invertis LGBT aux cheveux bleus qui exigent des droits face à des Spetsnaz surentrainés. C’est le communiste espagnol Pablo Iglesias qui le dit lui-même, invitant son pays à sortir de l’OTAN immédiatement.

Cette opération est évidemment orchestrée par les boomers qui exigent depuis déjà deux ans une nette diminution de la population, de préférence les jeunes hommes en âge de combattre. La question de savoir si une guerre mondiale est bénéfique pour le climat n’a toujours pas été posée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :