Australie – Hannah Mouncey est le premier transgenre australien autorisé à disputer le championnat de football australien féminin.

Né Callum Mouncey, ce garçon était membre de l’équipe d’Australie masculine de handball. Mais en 2015, il décide de se faire considérer comme une femme malgré son gabarit imposant (il mesure 1m90 et pèse 100 kg) et se fait appeler Hannah.

Le football australien (Australian Rules), est le sport le plus populaire en Australie. Proche du rugby, ce sport de contact physique se déroule sur un terrain de forme ovale. Il est joué par 36 joueurs répartis en deux équipes.

Faut-il que notre monde soit fou et terrorisé par la dictature du politiquement correct pour que les sportives australiennes ne protestent pas publiquement devant une telle aberration qui va permettre à ce gaillard costaud de prendre sa place parmi une équipe féminine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :