L’histoire qui vient d’arriver ces jours derniers à un petit Américain de 7 ans, Wyatt Shaw, qui a dormi pendant 10 jours d’affilée sans se réveiller une seule fois et semblant « absent » de son corps, laisse le monde médical sans réponse.

Le 30 septembre, ce petit garçon originaire d’Elisabethtown (ville située tout près de Fort Knox, Kentucky, et célèbre pour le film dont il est l’éponyme) était garçon d’honneur au mariage de son oncle, où il était en pleine forme, assurant l’animation de la cérémonie et dansant toute la nuit. 48 heures plus tard, il sombra dans un sommeil profond dont il ne réveilla que le 12 octobre. La nuit qui avait suivi le mariage, il s’était réveillé avec de violents maux de tête et s’était immédiatement recouché sans se réveiller.

Placé en observation à l’hôpital pour enfant Norton de Louisville le 1er octobre, il avait fortement inquiété ses parents : « On lui ouvrait les yeux mais c’est comme s’il n’était pas là, c’était terrifiant » raconte Amy, sa mère.

Après 10 jours de sommeil, les médecins ont utilisé un traitement contre l’épilepsie et le jeune garçon a fini par se réveiller le jour suivant. Dans les premiers instants de son réveil, l’enfant ne pouvait ni bouger, ni parler, mais petit à petit il a retrouvé ses mouvements puis s’est remis à marcher. Wyatt Shaw va désormais passer trois semaines au centre de rééducation de Frazier, à Louisville.

Les médecins sont incapables d’expliquer ce cas médical et pensent qu’il pourrait rester à jamais un mystère. Pendant 11 jours, l’activité de son cerveau fut surveillée. Tous les tests possibles se sont révélés normaux, son cas est incompréhensible pour les médecins : trois ponctions lombaires, trois IRM, une ARM, cinq électroencéphalographies, divers tests sur les différentes drogues, les parasites, les virus, les bactéries, les maladies contagieuses susceptibles de causer une grande fatigue, en vain.  Un des médecins pensa à une encéphalite, car cette dernière causait une inflammation au cerveau. Ils reçurent le renfort de docteurs de la célèbre clinique Mayo de Rochester (Minnesota). Avec humour, un médecin londonien venu examiner le jeune Wyatt déclara : « j’avais déjà vu un enfant dormir 10 jours sans se réveiller, et Wyatt est un tel compétiteur qu’il a voulu battre ce record de 10 jours et il l’a fait »

L’hypothèse soulevée est un dérèglement de l’hypothamaus et du thalamus, similaire au syndrome de Kleine-Levin (12 à 24 heures de sommeil d’affilée, plus présents dans les milieux consanguins).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :