A peine décédé, Hugh Hefner, le patron de Playboy qui se disait fier d’être un disciple du pervers Kinsey, peut compter sur Hollywood pour entretenir sa mémoire. Un film va raconter sa vie. Avec la même volonté d’apologie que le film consacré il y a quelques années à Kinsey.

C’est Jared Leto, à l’affiche cette semaine de « Blade Runner 2049 », qui incarnera Hugh Hefner dans ce prochain film.

Ce biopic sera réalisé par Brett Ratner (X-Men l’affrontement final, la saga Rush Hour) et produit par RatPac Entertainment, la société de Brett Ratner.

Brett Ratner est un vieil ami d’un certain Harvey Weinstein, autre magnat d’Hollywood, au centre d’une série d’accusations d’abus sexuels.

Harvey Weinstein avait pris la défense de Roman Polanski,poursuivi pour le viol d’une jeune fille mineure. Dans un entretien publié en 2009, Weinstein considérait choquant de poursuivre ainsi un homme qui a survécu à l’Holocauste !

Aujourd’hui, c’est au tour de Weinstein de recevoir le soutien de Bernard-Henri Levy qui avait d’ailleurs aussi soutenu Roman Polanski.

Weinstein a par contre été lâché ces jours-ci par Woody Allen. Celui-ci a pourtant aussi été précédemment au centre de certaines accusations concernant son goût pour les très jeunes filles, y compris sa fille adoptive. Woody Allen était également un ami de Jeffrey Epstein, multimillionnaire pédophile.

Brett Ratner est aussi très impliqué dans la communauté juive d’Hollywood.

Brett Ratner à la soirée de l’American Jewish Historical Society (AJHS)
Brett Ratner recevant un prix de l’Anti-Defamation League, un organisme fondé par le B’naï B’rith
Brett Ratner au centre d’un événement de la Jewish Federation

Harvey Weinstein est lui-aussi bien connu pour son implication dans la communauté juive.

 

Weinstein reçoit un prix du Centre Simon Wiesenthal

 

Aux Etats-Unis, certains médias portent même des accusations impensables en Europe…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :