C’était il y a un an, le 18 Janvier 2019 à la fin de la Marche pour la Vie. Un groupe d’étudiants pro-vie venus de l’école supérieure de Covington (Kentucky) est en train de se disperser. Un indien « natif » clochardisé du nom de Nathan Phillips s’approche d’eux en battant du tambourin. Il se met sous le nez d’un jeune du nom de Nicholas Sandman. Le garçon sourit aimablement.

Or Phillips prétend alors qu’il a tenu des propos racistes à son endroit. Aussitôt se répand la nouvelle que ce garçon est raciste. Toute la bienséance se déchaîne. Il est même créé pour la circonstance un nouveau concept, celui de « sourire raciste ». Les médias stigmatisent le garçon, lequel se fait virer de son école. Les menaces de mort arrivent de tous côtés si bien que l’école de Covington est obligée de fermer. Des évêques condamnent les propos de Sandmann. Les parents n’osent plus sortir de chez eux. Leur maison est taguée. Les médias télévisés et écrits rajoutent couches sur couches pour insulter le garçon. L’association des étudiants pour la Vie est mise en cause ainsi que la Marche pour la Vie. Pourtant, Nicholas lui-même avait protesté immédiatement en disant qu’il était catholique et que ses convictions étaient opposées à tout racisme, et qu’il « mettait ses actes en conformité avec sa foi ». Peine perdue, au point que ses parents craignaient pour sa vie. Unanime, tout le monde médiatique cria « haro sur le baudet ». En réalité il fallait s’en prendre à tous ceux qui défendent la vie : l’occasion était trop belle. CNN la chaîne gauchiste la plus connue aux Etats-Unis porta plainte contre lui. Mal lui en a pris…

En effet, tout ce beau monde moralisateur et politiquement correct avait oublié une seule chose. C’est qu’il existait plusieurs vidéos de l’incident initial. Dans aucune d’entre elles au demeurant lassantes à voir tellement elles sont identiques, on ne voit aucunement le garçon parler. Aucune d’entre elles ne montre la moindre réaction du garçon en dehors de son sourire au demeurant plutôt avenant. Les parents de Nicholas portent alors plainte en diffamation. Le bureau des investigations judiciaires de Cincinnati publie une sentence sans appel : « Nous n’avons trouvé aucune preuve d’offensive ni d’état de racisme chez les étudiants ou les membres du groupe (de Nicholas Sandman) vis-à-vis de M. Phillips ».

La CNN et Phillips se voient condamnés à payer des dommages et intérêts. En ce qui concerne ce dernier, comme on dit chez nous : « on ne peigne pas un diable qui n’a pas de cheveux » : il a d’ailleurs disparu et il est injoignable. En revanche en Amérique lors des règlements de sinistres, les parties peuvent s’entendre entre elles. Le montant des indemnités qui seront versées par CNN n’a pas été révélé ; toutefois des chiffres circulent sous le manteau. Il s’agirait de 75 millions de dollars pour atteinte à la réputation de Nicholas Sandman et de 200 millions de dollars de dommages et intérêts à titre punitif.

Mais ce n’est pas tout. Le très progressiste Washington Post (si aimé de nos médias français) va à son tour passer à la moulinette. Et puis les autres dont le New York Times, The Guardian, cinq diocèses…52 institutions et personnes en tout.

Dans cette affaire bien sûr, ce n’est pas Nicholas Sandman qui était visé, mais la Marche pour la Vie et tous ceux qui s’opposent à l’avortement. Les délateurs en sont pour leurs frais.

Nicholas voyant tout ce qui lui était tombé dessus avait initialement déclaré qu’il n’irait plus à la Marche pour la Vie. Mais il était présent le 22 janvier 2020, rayonnant, armé de son sourire et presque volant la vedette à Donald Trump qui y participait. Ce dernier a fait un vibrant hommage à ceux qui défendent la vie « de la conception à la naissance ».

La Fontaine aurait écrit : « Tel est pris qui croyait prendre ».

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

74 commentaires

  1. Forceetjustice says:

    Dans cette affaire vous ne mettez pas suffisamment en avant que ce garçon avait contre lui une circonstance très aggravante ! Il était Catholique !

    • Jean-Pierre Dickes says:

      Vous n’avez pas lu l’article. J’ai bien noté qu’il avait dit immédiatement après avoir été accusé de racisme qu’il était catholique.

  2. Vahou Hachem ´´

  3. Aliénor says:

    déjà , bien fait pour leurs gueules ici bas , et là haut , rendront des comptes

  4. Soupape says:

    La .°.CNN.°. condamnée en Justice humaine ? … ça, c’est bien mérité !!!

    Les fron-massânes … ne peuvent pas toujours tout faire !

    Le jeune garçon catholique … a dû prier, … et Dieu s’est souvenu de lui …

  5. Tchetnik says:

    Il faut dire que la justice aux USA est un poil moins politisée que la ” française”, ce qui permet de rétablir certaines vérités.

    • C’est vrai. Comme quand elle condamne les débiles qui tuent des médecins simplement parce qu’ils font des avortements.

      • Le prof de physique noie le poisson. Niveau “c’est toi qui l’est”, bac moins 12

      • Jean-Pierre Dickes says:

        Où avez vous vu cela ? Et si cela était ce ne serait que peu de choses à côté des milliers d’enfants que désormais il est possible de tuer dans certains Etats d’Amérique jusqu’à la fin de la grossesse. Imaginez notre travail de médecin. La tête du bébé commence à pointer hors du sein maternel. Il est encore possible de crever la fontanelle pour le tuer si la maman décide d’avorter. Professeur, vous êtes sans doute d’accord avec ces horreurs.

        • Vous avez le rosé très imaginatif.

          • Jean-Pierre Dickes says:

            Si c’est tout ce que vous avez à dire, je vous plains de tout mon coeur.

            • Jean-Pierre Dickes says:

              Espèce de menteur Sheldon. Lifenews 6 janvier (January en anglais) Extrait :

              Massachusetts could go the way of New York, Illinois and Vermont this year as it considers legislation to legalize the killing of unborn babies up to birth.
              Up to birth veut dire “jusqu’à la naissance.

      • Tchetnik says:

        Avec 200 000 avortements par an en “france”, il y a encore de la marge.

        Et on ne vous voit jamais pleurer pour toutes les victimes des athées, matérialistes et autres.
        Pourtant mes vôtres tuent bien plus fréquemment au nom de votre idéologie…

        • Sauf que l’avortement n’est pas un meurtre.

          • Pour les législateurs, les gouvernants et la gôooche criminels, en effet, ils arrivent avec la méthode Coué à s’en persuader, mais cela le redeviendra, au plus tard, au Jugement dernier.

          • Isabelle says:

            L’avortement est un meurtre, ne vous en déplaise.
            Pathétique négation d’une réalité.

          • Nous sommes humains dès la conception en vertu de nos gènes, donc oui, l’avortement est un meurtre.

            Et ceux qui le commettent vont trouver le temps long en enfer !

            • C’est juste votre avis.

              • Tinatine says:

                Réalité humaine : lorsqu’une maman perd son enfant lors d’ une fausse couche , elle ne dit pas :” j’ ai perdu un paquet de cellules “mais ” j’ ai perdu mon enfant ” , malgré la discours des sages-femmes qui essaient de la persuader du contraire . Pour cette maman , c’ est un véritable deuil .
                Lorsqu’une maman attend un enfant , elle ne dit pas : j’ attend un paquet de cellules ” mais :” j’ attends un enfant ” .

          • Tchetnik says:

            C’est juste votre avis.

            Pas la réalité humaine ni scientifique.

            Vous voyez qu’en fait vous êtes aussi croyant que nous, mais pas dans les mêmes choses.

            • Une petite différence avec vous. En France la loi pense aussi comme moi. Dans une très grande majorité de pays également.

              • Je vous ai déjà démontré que l’argument de “c’est la loi” n’avait aucune valeur. En Union Soviétique aussi il y avait des lois et c’était en soi un état “de droit”.

                Quant à “la majorité”, outre qu’elle n’a pas nécessairement raison, vous ne savez rien de ce quelle pense ou pas. Vous jugez beaucoup trop d’après votre petite personne, laquelle n’est pas le centre du monde, loin s’en faut.

                • La loi a pleinement de la valeur. Quand à la majorité j’avoue que les immenses manifestations de femmes demandant l’interdiction de l’avortement m’ont échappé.

                  • Tchetnik says:

                    En URSs aussi, la loi a de la valeur. Argument toujours irrecevable.

                    Et, en effet, les immenses manifs contre l’avortement dans le monde comme en France dans lesquelles figurent une majorité de femmes vous ont échappé. Comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs

  6. sixtine says:

    tenez nous au courant des suites judiciaires, histoire de boire d’autres coupes de champagne!

  7. Jean-Pierre Dickes says:

    Oui Sixtine, bien sûr ; je referai un petit article.
    Ne vous occupez pas du “Professeur Scheldon ” qui nie les faits qu’il ne connaît pas. C’est un troll ; un vieux mec qui s’est trouvé une vocation de mouche du coche. Il délire.Il sévissait jadis sous le titre MCF 68.

    • Le troll en question a également sévit pendant un certain temps sous le nom de Jigsaw, c’est un provocateur antichrétien débitant des inepties.

      • Non, Jigsaw ce n’est pas moi.

        • Jigsaw a arrêté de commenter quand vous êtes apparu sur ce site, quelle coïncidence, non ?
          Et vous avez les mêmes répliques débiles que lui, encore une autre coïncidence ?

          • Il suffit de demander au gestionnaire de ce blog, il a toutes les adresses IP des commentateurs. A moins que MCF38, Jigsaw, Sheldon ne dispose d’un générateur d’adresses IP bidon ou qu’il aille poster chez les copains ou les cyber-cafés.

  8. Jean-Pierre Dickes says:

    Pour ceux qui croient à la suite de Sheldon je retrouve ceci sur Lifesitenews du 11 novembre:
    The statement from Judge William Orrick came at the conclusion of a month-long trial against Daleiden, Sandra Merritt and others with the Center for Medical Progress who helped to release undercover videos of Planned Parenthood selling aborted baby body parts for profit.

  9. Jean-Pierre Dickes says:

    Excusez moi de vous demander pardon : c’est du 13 novembre.

  10. Jean-Pierre Dickes says:

    MCF, Jigsaw? Sheldon, les sites auxquels je me réfère sont connus sur le plan mondial et ne peuvent pas inventer comme vous vous le faîtes.

  11. Jean-Pierre Dickes says:

    @Katell et Toto
    Les enfants de trois ans quand ont les interroge peuvent fréquemment répondre NON. Le ciel est bleu NON. Alors il est gris. Non. On dit que les vieillards retombent en enfance. C’est le cas de MCF-Sheldon. On lui parle de la Sécurité Sociale au Japon ou d’un scandale de type Sandman, il trouve toujours le moyen de répondre non. Il est toujours contre ce qu’on lui dit. De plus il s’accompagne d’une stéréotypie verbale ; par exemple il aime me dire que j’ai abusé du rosé. Or je lui ai déjà dit que je ne buvais pas de rosé (mes préférences vont aux vins de Loire). Cliniquement il est en état de pré-Alzheimer. De plus c’est un pervers.
    Ceci suppose la culpabilisation de ses victime en inversant les rôles. …De plus les pervers ne communiquent pas clairement leurs propos et nient les évidences comme dans l’affaire Sandman.

  12. Merci Docteur, le pronostic me semble exact. En fait Sheldon est l’exemple type de l’universitaire coco-gauchiste, gros bourgeois qui se prend pour un révolutionnaire anti-conformiste qui, le pauvre, n’ayant appris l’histoire que dans les manuels de propagande anti-catholique, vient provoquer ceux qui ne pensent pas comme lui.
    Il y a deux types d’athées (ou d’agnostiques)
    1) Ceux qui professent l’athéisme mais en foutant une paix royale à ceux qui croient en Dieu. Avec ceux-là, aucun problème.
    2) Ceux qui professent l’athéisme et obsédés du désir de convertir la planète entière à leur athéisme, n’arrêtent pas les agressions verbales (comme Sheldon MCF68) ou physiques (comme les antifas et autres terroristes anarco-écolo-LGBT) contre les croyants.
    En réalité, les athées n’existent pas mais bien les théophobes, ils haïssent Dieu et attaquent les croyants uniquement à cause de cette haine de Dieu (je parle ici du Vrai Dieu).
    Sous prétexte de science, ils professent les pires absurdités et vivent en dehors du réel, leurs idées tordues faisant office de réel. Toute discussion avec eux est impossible.

    • Et d’ailleurs si MCF68 a choisi ce pseudo de Sheldon Cooper, c’est qu’il s’identifie à l’antihéros de la série USA plutôt débile:
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sheldon_Cooper

      • C’est plus par une proximité de profession.

        • Oui, mais le caractère de l’anti-héros semble coller un peu avec MCF68, non? Rassurez-vous cet anti-héros est très populaire aux USA et comme vous, il croit au Big Bobard. Son avenir universitaire est assuré.

          • Le Big-Bang est une réalité scientifique. C’est même un abbé, un scientifique remarquable au demeurant, qui l’a établi.

            • “Le Big-Bang est une réalité scientifique” Lire “le Big Bang est une hypothèse basée sur une interprétation d’une observation du décalage du spectre lumineux des étoiles”. Qu’il ait été inventé par l’abbé Lemaître ou le Dalaï-Lama ne change rien à son statut d’hypothèse non démontrée. Mais vous avez le droit de croire que c’est un fait démontré. D’ailleurs votre statut de prof de physique de la physique officielle basée sur les élucubrations d’Einstein (particule sans masse, vitesse limite de la lumière, espace vide, quand les mathématiques dictent leur loi à la physique, ça foire) vous y oblige sinon vous êtes viré. Le Big Bobard est donc une croyance obligatoire pour enseigner dans les pays occidentaux.
              Nous en avons déjà longuement discuté sur ce site.

              • C’est une réalité. La découverte du fond diffus cosmologique n’a fait que le confirmer. Aucun scientifique ne le considère comme une hypothèse erronée. Tout comme la relativité d’Einstein…..

  13. Jean-Pierre Dickes says:

    Bravo Toto. Vous me donnez la clé. J’ai tapé Shelon Cooper sur Internet : “Sheldon apparaît comme le plus brillant physicien parmi ses amis . Il est convaincu qu’il est la personne la plus intelligente au monde, et croit qu’il n’aura de véritable « successeur » que dans des centaines d’années. Il est souvent agaçant dans sa recherche perpétuelle de montrer sa supériorité intellectuelle. Il est aussi celui qui dans la série paraît le moins ouvert socialement. Il est totalement incapable de tenir une conversation « normale » et prend tout ce qu’on lui dit au premier degré, ce qui peut faire penser à l’un des symptômes du syndrome d’Asperger. Cependant, avec le temps, il s’essaie au sarcasme.”

    • Merci Docteur. MCF68 vous aime bien à MPI, il est tout le temps fourré sur le site, cela prouve que ce qui se dit l’intéresse, même si c’est pour nier ou contrer. Je préfère quand même Sheldon Cooper à une certaine Greta Thunberg, l’exaspérante Asperger manipulée par les climato-terroristes. Un commentateur, je ne sait plus où l’avait surnommée “l’allumée suédoise”.
      Il faudrait les asperger d’eau bénite (les climato-terroristes), cela les refroidirait….Et l’eau bénite y’a pas plus écolo.