Le pape François ne veut pas entendre parler de peine de mort. Il envisage donc de changer le Catéchisme de l’Église catholique édité par Jean-Paul II pour la condamner. Le gouverneur catholique du Nebraska aux États-Unis, Pete Ricketts, a exprimé récemment son désaccord sur ce changement de la doctrine catholique :

« Tout en respectant la perspective du pape, la peine capitale exprime la volonté des gens et reste la loi de l’État du Nebraska. C’est un instrument important pour protéger la sécurité publique. L’État continue à exécuter les sentences ordinaires du tribunal. »

« Les habitants du Nebraska sont fidèles et croient dans l’Église et dans les unités familiales fortes. Ils croient dans les personnes qui payent pour leurs crimes » a déclaré Ricketts.

Le 14 août prochain est prévue au Nebraska l’exécution de Carey Dean Moore qui a assassiné deux personnes en 1979. Il s’agit de la première exécution dans cet État depuis 21 ans. Moore qui est resté 38 ans en prison dans l’attente de son exécution a admis les assassinats, a déclaré être prêt à mourir, a licencié ses avocats, s’est refusé de prendre part aux efforts pour sauver sa vie et a avoué à son pasteur Geoff Gonifas être redevenu chrétien. En conséquence, il croit qu’après sa mort il comparaîtra devant Dieu et que ses péchés lui seront pardonnés.

Son acceptation devenue paisible de sa condamnation à mort en rémission de ses péchés n’a pas cependant empêché les évêques du Nebraska de lancer des actions pastorales pour arrêter son exécution. Ils se sont fondés sur l’enseignement bergoglien :

« En peu de paroles la peine de mort n’est plus nécessaire ou moralement justifiée au Nebraska » ont-ils écrit.

Pourtant la conversion de ce mauvais larron en « bon larron » grâce à sa condamnation à mort qui a tourné son âme vers Dieu et son éternité contredit leur déclaration.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :