Royaume-Uni – Le 23 juillet, jour de la désignation de Boris Johnson au poste de Premier ministre, le gouvernement britannique a annoncé la nomination d’un expert indépendant en charge de l’élaboration d’une définition officielle de l’islamophobie. Le dit expert gouvernemental n’est autre qu’un imam, Qari Asim, de la mosquée Makkah de Leeds.

Désigné vice-président d’un groupe de travail gouvernemental sur la «haine antimusulmane», Qari Asim «dirigera le processus d’élaboration d’une définition de l’islamophobie».

«Pour faire face à la montée alarmante du sentiment antimusulman, il est impératif de définir l’islamophobie», a déclaré l’imam, qui a réitéré son engagement à collaborer avec « toutes les communautés musulmanes et les parties prenantes concernées pour formuler une définition juridiquement solide, complète et réaliste de l’islamophobie», qui «aura un impact considérable sur la protection des Britanniques musulmans ».

Il est à noter que l’imam Qari Asim est connu pour ses participations à diverses rencontres avec des rabbins.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

3 commentaires

  1. marco says:

    imams ,rabins ,rosbifs ,,,ce n est pas baudouin qui blaguait sur la cuisine anglaise ,,la panse de brebie farcie ,,,la perfide albion ,,un furoncle qui murit ,,,

  2. Et qui sera chargé de définir la christianophobie, bien présente dans l’islam ?

  3. daflon says:

    La Grande Bretagne est devenue un pays poubelle comme la France.