Norvège – Un procès vient de démontrer que, lorsqu’il était encore ministre, Svein Ludvigsen, aujourd’hui âgé de 72 ans, usait de son pouvoir pour proposer des logements et des emplois à des demandeurs d’asile en échange de rapports sexuels.

L’homme politique homosexuel Svein Ludvigsen a été reconnu coupable d’avoir abusé de son pouvoir politique pour exploiter la vulnérabilité de trois demandeurs d’asile, des hommes âgés aujourd’hui de 25 à 34 ans et dont l’un souffre de légères déficiences mentales, afin de profiter d’eux sexuellement. Les faits se sont produits au domicile du politicien, ainsi que dans son chalet, dans des hôtels et même à la préfecture à Tromsø (nord) entre 2011 et 2017, selon le jugement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Un commentaire

  1. aM20031948 says:

    Joli personnage! Un pur produit de la bien bien-pensance.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.