L’an dernier, ce fut l’anniversaire des 110 ans de la Convention de La Haye réglementant les lois de la guerre. La presse affiliée à Eurasia attaque fréquemment l’impérialisme américain, entrant en écho avec les dénonciations de l’impérialisme russe (hier soviétique) de la presse affiliée à Océania.

Depuis 1907, les différentes moutures de la Russie ont occupée militairement 33 pays contre un peu moins d’une vingtaine par les Etats-Unis (il s’agit bien sur d’occupation militaire dans le sens le plus strict, et non de présence dans un pays allié : les Etats-Unis ont « occupé militairement » l’Islande mais non la Turquie).

Voici l’ordre de grandeur du nombre de pays s’invitant chez leurs voisins :

  • 33 pays : Russie
  • Entre 21 et 25 pays : Allemagne
  • Entre 16 et 20 pays : Etats-Unis et Japon
  • Entre 11 et 15 pays : Royaume-Uni
  • Entre 6 et 10 pays : France, Hongrie et Israël.
  • Entre 1 et 5 pays : Afrique du Sud, Angola, Argentine, Arménie, Australie, Autriche, Bangladesh, Belgique, Botswana, Bulgarie, Canada, Chine, Egypte, Ethiopie, Finlande, Grèce, Inde, Indonésie, Irak, Italie, Jordanie, Libye, Maroc, Mauritanie, Namibie, Ouganda, Pakistan, Pologne, Roumanie, Rwanda, Serbie, Soudan, Syrie, Tanzanie, Tchad, Tchéquie, Turquie, Vietnam et Zimbabwe.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :