Vatican bouclé au passe sanitaire : le pape des ponts, des périphéries, de l’Eglise en sortie, des anathèmes redondants contre les bâtisseurs de frontières, érige une barrière contre les non-vaccinés, pestiférés à mettre hors les murs. La ‘charité’ bergoglienne est à deux vitesses…

Ainsi, à partir du 1er octobre prochain, il sera obligatoire de présenter le laissez-passer vert pour accéder au Vatican, à la seule exception des fidèles qui « participent aux célébrations liturgiques pendant le temps strictement nécessaire à l’accomplissement du rite, en respectant les prescriptions sanitaires sur la distanciation, sur l’utilisation des dispositifs de protection individuelle, sur la limitation de la circulation et du rassemblement des personnes et sur l’adoption de règles d’hygiène spécifiques ».

La nouvelle règle a été établie, avec une ordonnance, par le gouvernorat de la Cité du Vatican, après l’audience avec le pape François. Bergoglio, dans un discours aux injonctions contradictoires, a réitéré qu’ « il est nécessaire d’assurer la santé et le bien-être de la communauté de travail tout en respectant la dignité, les droits et les libertés fondamentales de chacun de ses membres ». Comme si le Green Pass respectait les droits et libertés fondamentales, et accidentellement la santé…

Le Vatican se conforme donc aux directives du gouvernement italien, rendant obligatoire la certification verte pour la majorité des travailleurs. Le passage de l’ordonnance qui introduit la nouvelle législation se lit comme suit :

« À partir du 1er octobre, l’entrée dans l’État de la Cité du Vatican et les zones visées aux articles 15 et 16 du Traité du Latran est autorisée uniquement aux sujets avec certificat numérique Covid de l’État (pass vert Vatican), du certificat numérique Covid visé à l’article 4, §1er de l’arrêté numéro CDXXXII du 15 juillet 2021 (pass vert européen) ou de la certification verte Covid-19 étrangère prouvant le statut de survenue de la vaccination contre le Sars -Cov-2 ou la récupération du Coronavirus grâce à un test sérologique, ou un test antigénique avec un résultat négatif. »

Le contrôle du respect des dispositions sera dévolu à la Gendarmerie du Vatican. L’obligation du laissez-passer vert est prévue pour les citoyens résidants au Vatican, pour le personnel en service, pour quelque raison que ce soit, dans le gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican et dans les différents organes de la Curie romaine et des institutions qui lui sont rattachées, à tous les visiteurs externes et utilisateurs de services. Seuls ceux qui vont à la messe seront dispensés de présenter la certification verte. Jusqu’à présent, depuis le 6 août dernier, le passe vert n’était nécessaire que pour entrer dans les musées du Vatican.

Qui a été aussi loin que le pape François ? Il devance les autres gouvernements en rendant le passe sanitaire obligatoire même pour vivre au Vatican. De jamais vu auparavant…

El papa argentin, le jésuite en blanc, est décidemment un agent complaisant et résolu du Nouvel Ordre Mondial qui est en train de s’installer partout en Occident sous couvert d’une crise sanitaire en trompe-l’œil.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :