La nouvelle provient du magazine conservateur Monde et Vie, la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X a un nouvel évêque titre-t-il dans l’article suivant :

« Cela fait plusieurs mois que Mgr Huonder, l’évêque de Coire (Suisse), envisageait de prendre sa retraite auprès de la Fraternité Saint-Pie-X. Cette fois, c’est officiel. Mgr Huonder, réputé conservateur, est non seulement un ami de la FSSPX, mais il est un proche du pape François, lequel avait refusé sa démission en 2017. Autrement dit, on peut se retirer auprès de la FSSPX comme auprès de n’importe quelle congrégation religieuse ! D’après nos informations, Mgr Huonder prendrait sa retraite au sein d’une école tenue par la Fraternité en Suisse. Bref, une illustration de ce « statut par morceaux », dont jouit la Fraternité. Avec l’aval du pape des périphéries. Voilà une preuve supplémentaire de la normalisation de la FSSPX. »

Le blog Le Salon Beige précise :

“Il est évident que Mgr Huonder ne part pas dans un esprit de dissidence et que le pape a avalisé son projet. Cette annonce ne fait que corroborer le mouvement de normalisation de la Fraternité Saint-Pie X qui s’est amorcé il y a vingt ans et qui est désormais presque entièrement entériné depuis que le pape a accordé la juridiction sacramentelle pour les sacrements administrés pour la Fraternité Saint-Pie X ces dernières années.”

(Mgr Huonder lors des JMJ alémaniques le 8 juillet 2017 à la basiliques Notre-Dame de Zurich)

Après l’expulsion en 2012 de la FSSPX de Mgr Williamson, un des quatre évêques sacrés par Mgr Lefebvre, fondateur de la FSSPX, pour son opposition à une reconnaissance canonique pratique par la Rome moderniste sans au préalable un accord doctrinal, la Fraternité se retrouve à nouveau, en quelque sorte, avec 4 évêques, avec la bénédiction du pape François semble-t-il. Reste à connaître si Mgr Huonder, évêque certes conservateur mais conciliaire et toujours attaché à Vatican II et à la nouvelle messe, proche tout particulièrement de la Fraternité Saint-Pierre, dispensera des sacrements aux fidèles de la Fraternité…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. Cécilien Pelchat says:

    Mon Dieu que c’est amusant de voir des supposés catholiques autour d’un faux pape se refuser de s’unir à lui, en l’acceptant comme pape. Vite un psycho pour démêler la frate toute entière et ces milliers de moutons égarés hors de la vraie foi.

    miserere nobis ,Domine.

  2. @FRANCESCA DA VILLASMUNDO
    Bravo pour la photo!!
    elle vaut -presque -son pesant d’or

  3. Bon et bien voilà qui achèvent de tuer la fraternité.

  4. Un homme ordonné en 1971 et sacré en 2007 nous fait fortement douter de sa légitimité sachant que cela a été fait sous le rite de Paul VI alors soit on refuse catégoriquement Vatican 2 soit on accepte cette évêque et on ouvre encore plus grande la porte à l’ennemi. Je ne mettrais plus de sous à la quête si c’est pour que ça aille à cet homme-là.

  5. ChauxdeToureyre says:

    Dramatique.
    De compromissions en compromissions on en arrive à adorer ce que l’on a détesté et brûler ce que l’on a aimé.
    Feu Mademoiselle Luce Quénette, sur son lit de mort, disait à Mgr Lefebvre, qui l’assistait directement, de faire confiance et de s’appuyer sur les “durs” . Elle voyait déjà, on était encore à la fin des années 1970, le libéralisme à l’œuvre dans la résistance catholique, capable de faire avorter la mission de Mgr Lefebvre.
    C’est presque hélas chose faite. Il a fallu du temps pourtant. Mais je demeure convaincu que l’apostolat de Mgr Lefebvre continuera à essaimé à titre posthume, mais pour cela, il ne faut pas hésiter à affirmer que les Papes de Vatican II sont des prévaricateurs et celui d’aujourd’hui, “François” un imposteur.

  6. Sebastien Wolf says:

    Question! Est-ce que la FSSPX vont l’ordonner et sacrer sous condition?

    Si oui. La FSSPX fera la démonstration publique des sérieux réservations qu’ils ont sur les nouveaux sacres et ordinations de “l’Église” conciliaire développés par le franc-maçon Bugnini. Ils feront passer un message fort à Rome qu’ils ont très probablement perdu le sacerdoce depuis le juin 1968.

    Si non. La FSSPX fera la démonstration publique qu’ils pensent qu’il n’y ait aucun doute sur la validité nouveaux sacres et ordinations de “l’Église” conciliaire développés par le franc-maçon Bugnini, et que objectivement n’y a pas de différence entre la FSSPX et la FSSP. Il feront passer un message fort aux fidèles de la FSSPX, que la seule différence entre eux et Rome c’est la messe, mais qu’il n’y a aucun problème avec le sacerdoce conciliaire.

    Le choix est est finalement assez binaire est il était temps qu’on mette fin a cette crise au sein de la FSSPX

  7. DUFIT THIERRY says:

    Rien n’est encore officiel et rien n’a été confirmé.
    Si des évêques se rapprochent de la Tradition c’est plutot bon signe et un encouragement.
    Il ne faut pas rejeter ces évêques. Il faut au contraire les soutenir, s’il commencent à ouvrir les yeux.
    “6. La Fraternité viendra volontiers en aide aux prêtres âgés, infirmes et même aux infidèles”. (statuts de la FSSPX III – DE SODALITII OPERIBUS ).
    Pourquoi rejeter des prêtres voire des évêques de bonne volonté qui veulent revenir à la Tradition ?

    • Françoise L.R. says:

      Cet évêque veut venir vers la Tradition (et non pas REvenir), maintenant qu’il n’a plus aucun rôle à jouer dans l’Eglise conciliaire, qu’il n’y a plus aucun intérêt… C’est un opportuniste. S’il est vraiment convaincu de la valeur de la Tradition, il faut qu’il retourne dans les paroisses pour le faire savoir, afin que d’autres ne tombent pas dans l’ornière de Vatican II. Quand on est conscient d’avoir fait une erreur, il faut non seulement regretter mais REPARER, m’a-t-on appris… Comment compte-t-il réparer le fait d’avoir entraîné des catholiques dans le reniement de ce que l’Eglise avait toujours enseigné jusqu’à Vatican II ? Comme un bernard-l’hermite, il vient dans des structures d’accueil de la FSSPX ; qu’a-t-il fait à ce jour pour la FSSPX, pour la Tradition, pour maintenir l’héritage de l’Eglise de toujours ?

      • DUFIT THIERRY says:

        Dieu seul juge les intentions de cet évêque.
        Comme je le dis dans un autre commentaire il ya eu aussi Mgr Lazo évêque philippin moderniste qui a rejoint la Tradition et la Fraternité St Pie X vers les années 1995 si ma mémoire est bonne.
        Ne jugeons pas trop vite.

  8. Xavier S. says:

    La présentation faite par “Monde et Vie” et “Le Salon beige” est mensongère et je regrette beaucoup que ce genre de manipulation existe dans ces deux organes d’information de nos milieux traditionnels.
    En effet, il n’a jamais été annoncé officiellement que Mgr Huonder allait faire partie de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, parmi les trois autres évêques consacrés par Mgr Lefèbvre. Ce n’est pas parce que Mgr Huonder se retirera dans une école de la FSSPX à 77 ans, pour des raisons encore inconnues, que l’on peut affirmer dès maintenant qu’il sera membre de la Fraternité en tant que 4e évêque.

  9. Jeandelafabrique says:

    Petite question à tous ceux qui critiquent tout et toujours :suite à la suppression de la commission Ecclesia Dei et peut-être du moins je le souhaite avec l’aide de l’Esprit Saint, des évêques, des prêtres des moines vont réaliser leurs égarements passés, leurs erreurs. Si…. ils viennent frapper à la porte de la FSSPX, que doit- elle leur dire ?
    Autre chose mais du même ressort en ce qui concerne Civitas ,au lieu de faire de la politique ne pensez vous pas que les religieux qui servent de conseillers au “mouvement” auraient mieux à faire en essayant de prendre contact avec les Eclesia Dei de # circonstance # pour ramener tout le monde au bercail de la tradition. Imaginez si certains monastères disaient :maintenant nous nous tournons vers Écone, nous revenons à la maison ! Et décrochant la photo# des papes # mettaient celle de Mgr Lefebvre ou de Grégoire XVII !!!
    Rappellez vous :rien n’est impossible à Dieu
    À ceux qui parlent de quietisme sans en connaître la portée ils devraient savoir qu’il n’y aura de changement social que lors du retour des fidèles vers l’autel orienté. C’est la destruction des autels qui a conduit à la destruction de la société et en particulier de la cellule familiale qui est la base de tout l’édifice .
    Pour tous : Nouvelles consécration à l’ancienne mode avec serment anti-moderniste. Ensuite on ferme la page et on assiste l’âme libérée à la fin du temps accordé à Satan pour détruire l’Eglise sachant … qu’il est impossible de détruire l’œuvre de dieu !!!

    • vous vivez où cher Monsieur?
      Peut-être avez vous été sevré de Club des 5 lors de votre jeune âge?
      On pourrait aller ensemble au Hellfest pour essayer de ramener quelques âmes au bercail…ou peut être sera-ce mieux que nous allions tous deux à une petite loge quelque part leur dire que nous possédons l’Unique et Seule Vérité…mieux je vous propose un voyage à Rome pour leur dire – Pape y compris – qu’ils sont dans l’Erreur et que leur doctrine pourrie les conduit en enfer…
      Réveil cher Monsieur: à Rome où ailleurs ils travaillent à déchristianiser le monde: vous vous en apercevez?????? ET ne me dites pas que je critique bon train: j’en viens de cette “religion” !!!! converti et ayant 9 enfants le Pape m’a dit: arrêtez de faire des mômes comme des lapins!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  10. Caecina says:

    L’information de l’article est inexacte: il tire sa source du Salon Beige, qui cite lui-même un article du 17 janvier. Or un minimum de vérification aurait permis de voir que la porte latine a publié dans un article du 19 janvier une réponse (indirecte) à cette affirmation de Monde et Vie par la bouche de l’abbé de Jorna: “Effectivement, Mgr Huonder a bien manifesté ce projet[de se retirer dans une école de la fsspx en Suisse]. Mais il est encore à la tête de son diocèse. La réalisation est donc pour le futur et Dieu seul le connaît.”
    (https://laportelatine.org/publications/entret/2019/190119_de_jorna_present/190119_de_jorna_present.php)

    L’abbé de Jorna, nommé directement par le supérieur général, est bien placé pour connaître les affaires internes de la fsspx.

    Enfin, comme le dit très justement Xavier S., même si cela a lieu, personne n’a jamais affirmé que l’évêque en question serait placé au même rang que les évêques de la fraternité. De même, si cela a lieu, il n’a jamais été non plus précisé quelle sera la relation exacte de l’évêque avec les prêtres de la fsspx: fera-t-il du séminaire, et peut-être est-il disposé à réfléchir sur le fond des erreurs de Vatican II?

  11. Jean-Pierre Dickes says:

    Francesca de Villasmundo pose la bonne question. Cet évêque se départira-til de Vatican II et de la Nouvelle Messe. Il y a aussi les ouvriers de la onzième heure. Inutile de s’exciter et voir si cette info est vraie.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

40 % 20.770 € manquants

14230 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 29/01/2019

Il nous reste cependant 20.770 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !