Prêtre canadien, Fr. Anthony Hannan a envoyé un message de soutien au Freedom Convoy, exhortant les prêtres catholiques près d’Ottawa à encourager et aider les routiers opposés aux restrictions sanitaires et disant que l’Église catholique “nous a laissé tomber” sur les mandats COVID.

Le Père Hannan a diffusé un message personnel de soutien à “tous les camionneurs et à tous ceux qui sont impliqués dans les convois”, disant “vous faites ce qu’il faut”.

Le convoi de camionneurs devrait rester à Ottawa jusqu’à ce que le gouvernement libéral de Trudeau démissionne ou que les mesures liberticides sous prétexte de COVID soient levées, mais le père. Hannan a exhorté les Canadiens à ne pas attendre une telle éventualité. “Nous avons juste besoin que tout le monde cesse de se conformer pour les rendre inapplicables”, a déclaré le Père Hannan.

« Si tout le monde cesse de se conformer, ils ne pourront pas appliquer leurs mandats ridicules », a-t-il ajouté, encourageant les entreprises d’Ottawa à défier les règles Covid.

Notant comment “tant d’évêques suivent le récit officiel”, le Père Hannan a averti ceux qui entendraient son message de ne pas “retenir votre souffle en attendant que quelqu’un d’autre vous en sorte, en particulier votre curé ou vos évêques”.

“Les évêques ont raté une occasion en or d’être des leaders et des défenseurs des libertés humaines fondamentales lorsque les excès du gouvernement ont commencé en ordonnant la fermeture d’écoles et d’entreprises et d’autres fermetures et divers mandats”, a éaffirm le Père Hannan.

Leur soutien continu aux “ordonnances gouvernementales injustes en cours” est “dévastateur” pour de nombreux catholiques, a-t-il déclaré.

Le Père Hannan a exhorté les laïcs catholiques à “à s’engager dans la poursuite incessante de la vérité”.

“Bien que divers dirigeants ne respectent pas les enseignements de l’Église, veillez à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, comme le dit le proverbe.”

“Nous avons besoin de prêtres représentés dans ce mouvement”

Faisant référence à la conversion de saint Paul, le Père Hannan a suggéré que de nombreuses personnes avaient des “écailles sur les yeux”, les empêchant de voir “la vérité que tant d’entre nous ont pu voir depuis si longtemps”.

Il a encouragé les prêtres et les évêques à se joindre aux manifestations “si vous pouvez voir qu’on nous a menti et que vous ne voulez accepter aucune de ces obligations immorales”.

De nombreux prêtres se sentent “pris entre le marteau et l’enclume” concernant les restrictions COVID, a déclaré le Père Hannan, ajoutant cependant que les prêtres ont “le devoir de désobéir” aux ordres “immoraux”.

“S’il vous plaît, soyez à la hauteur”, a-t-il exhorté ses confrères membres du clergé. « Si vous êtes dans la ville d’Ottawa, veuillez me contacter. Nous avons besoin de prêtres représentés sur la Colline du Parlement et dans ce mouvement”.

Le Père Hannan a exhorté les prêtres non seulement à se joindre au convoi des camionneurs, mais aussi à “donner des mots d’encouragement” aux personnes présentes dans la capitale et à “bénir tous les camions”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est chez l’imprimeur et en prévente sur MCP.

Nous vous l’avions annoncé dans un précédent mailing : la naissance d’une toute nouvelle revue de qualité, Caritas, la revue du pays réel, et la parution prochaine de son premier numéro de 86 pages. Bonne nouvelle, : ce numéro 1 de Caritas qui consacre son dossier à la Lutte contre la haine anticatholique vient d’être envoyé à l’imprimerie et sera bientôt dans les librairies et les boites aux lettres des abonnés.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !